La cour et la ville. Zur Publikumsstruktur bei Molières Komödienaufführungen

Front Cover
GRIN Verlag, 2007 - 60 pages
0 Reviews
Studienarbeit aus dem Jahr 2005 im Fachbereich Romanistik - Franzosisch - Literatur, Note: 1-2, Ludwig-Maximilians-Universitat Munchen (Institut fur Romanische Philologie), Veranstaltung: Hauptseminar "Moliere und die Commedie dell'arte," 22 Quellen im Literaturverzeichnis, Sprache: Deutsch, Abstract: Die Arbeit betrachtet die gesellschaftliche Zusammensetzung des Publikums bei Molieres Komodienauffuhrungen. Die feststehende Formel fur die literarische Offentlichkeit des 17. Jahrhunderts "la cour et la ville" wird erweitert durch eine dritte Komponente: "le parterre." Daruber hinaus wird der Einfluss des Publikums, inwieweit sich Moliere dem Publikum anpasst und es seiner Karriere dienlich macht, sowie der Zusammenhang zwischen den Komponenten des Publikums und den Formen der moliereschen Komodie untersucht.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 22 - Lysidus, que les courtisans ont d'aussi bons yeux que d'autres; qu'on peut être habile avec un point de Venise et des plumes aussibien qu'avec une perruque courte et un petit rabat uni; que la grande épreuve de toutes vos comédies , c'est le jugement de la cour; que c'est son goût qu'il faut étudier pour trouver l'art de réussir; qu'il n'ya point de lieu où les décisions soient si justes; et, sans mettre en ligne de compte tous les gens savants qui y sont, que, du simple bon sens naturel...
Page 22 - ... ne fait rien du tout au bon goût ; que debout et assis, on peut donner un mauvais jugement ; et qu'enfin, à le prendre en général, je me fierais assez à l'approbation du parterre, par la raison qu'entre ceux qui le composent, il y en a plusieurs qui sont capables de juger d'une pièce selon les règles, et que les autres en jugent par la bonne façon d'en juger, qui est de se laisser prendre aux choses, et de n'avoir ni prévention aveugle, ni complaisance affectée, ni délicatesse ridicule.
Page 22 - Venise et des plumes aussi bien qu'avec une perruque courte et un petit rabat uni ; que la grande épreuve de toutes vos comédies, c'est le jugement de la Cour; que c'est son goût qu'il faut étudier pour trouver l'art de réussir ; qu'il n'ya point de lieu où les décisions soient si justes; et, sans mettre en ligne de compte tous les gens savants qui y sont, que, du simple bon sens naturel et du commerce de tout le beau monde, on s'y fait une manière d'esprit qui, sans comparaison, juge plus...
Page 11 - Les acteurs ont voulu continuer leurs rôles : Mais l'homme pour s'asseoir a fait nouveau fracas; Et traversant encor le théâtre à grands pas, Bien que dans les côtés il pût être à son aise, Au milieu du devant il a planté sa chaise, Et de son large dos morguant* les spectateurs, Aux trois quarts du parterre a caché les acteurs.
Page 6 - C'est par là que Molière, illustrant ses écrits, Peut-être de son art eût remporté le prix, Si, moins ami du peuple, en ses doctes peintures II n'eût point fait souvent grimacer ses figures, Quitté, pour le bouffon, l'agréable et le fin, Et sans honte à Térence allié Tabarin : Dans ce sac ridicule où Scapin s'enveloppe Je ne reconnais plus l'auteur du Misanthrope.
Page 6 - Étudiez la cour et connaissez la ville : L'une et l'autre est toujours en modèles fertile. C'est par là que Molière, illustrant ses écrits, Peut-être de son art eût remporté le prix, Si, moins ami du peuple, en ses doctes peintures II n'eût point fait souvent grimacer ses figures, Quitté, pour le bouffon, l'agréable et le fin, Et sans honte à Térence allié Tabarin.
Page 20 - Majesté l'honorait augmentait de jour en jour, aussi bien que celle des courtisans les plus éclairés ; le mérite et les bonnes qualités de M.
Page 17 - Schicht, die hervorragend geeignet war, mit der höheren höfischen Gesellschaft innerlich zu verschmelzen, sich von ihr führen zu lassen, aus Snobismus und Ehrgeiz ihre Gesichtspunkte zu übernehmen.
Page 11 - La piece, qu'a plusieurs j'avois ou'i vanter; Les acteurs commencaient, chacun pretait silence ; Lorsque, d'un air bruyant et plein d'extravagance, Un homme a grands canons est entre brusquement En criant, " Hola, ho ! un siege promptement!
Page 22 - ... devons jamais nous regarder dans ce qu'ils desirent de nous, nous ne sommes que pour leur plaire; et, lors qu'ils nous ordonnent quelque chose, c'est à nous à profiter viste de l'envie où ils sont.

Bibliographic information