La Politique Française Envers les États Pontificaux Sous la Monarchie de Juillet et la Seconde République, 1830-1851

Front Cover
Universite de Montreal (Canada), 2006 - 425 pages
0 Reviews
Plus precisement, ce gouvernement admet le maintien du pouvoir temporel du pape et denonce, par consequent, les insurrections populaires car elles justifient l'intervention repressive des troupes autrichiennes dans les provinces romaines. Cette attitude ne signifie pas que la France soit foncierement hostile aux aspirations liberales des Romains, mais elle veut restreindre leur expression dans un cadre legal, conciliable avec le respect des droits de la papaute. C'est pourquoi elle propose un programme reformiste modere visant a regenerer l'Etat pontifical et a apaiser son climat politique. Mais l'application concrete de ce programme est compromise par l'attitude refractaire du gouvernement pontifical envers toute modification de ses habitudes seculaires et le gouvernement francais peut difficilement recourir a des moyens de coercition pour imposer ses vues a la cour papale, sous peine de renforcer l'hegemonie de l'Autriche a Rome.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Bibliographic information