La Rigueur des choses: Entretiens avec Dan Arbib

Front Cover
Flammarion - Philosophy - 303 pages
0 Reviews
« Je tenterai de reconstruire l’itinéraire de mon travail, en rassemblant ses diverses régions, histoire de la philosophie, phénoménologie, théologie [...]. Me frappe aujourd’hui rétrospectivement la cohérence de l’ensemble, que dominent la question de l’événement, l’approche de la présence à partir du présent entendu comme un don. Ce qui importe toujours advient. Ainsi se dégage la rigueur, mais la rigueur des choses, non celle que nous leur imposons, ou imaginons pouvoir leur imposer. » Jean-Luc Marion revient ici sur les grandes figures qui ont marqué sa vie (Ferdinand Alquié, Hans-Urs von Balthasar, Jean Beaufret, Louis Bouyer, Jean Daniélou, Jacques Derrida, Michel Henry, Emmanuel Levinas, Jean-Marie Lustiger, et d’autres). Il évoque les grandes étapes et les grands dossiers de son travail, et rend compte de la dynamique de sa recherche. Penseur phare du catholicisme français et co-fondateur de l’édition francophone de la Revue catholique internationale Communio (1975-), il apporte pour finir un éclairage original sur l’état de l’Eglise et sur le dialogue judéo-chrétien. Ces entretiens, remarquablement menés par Dan Arbib, constituent la première introduction en français à son oeuvre. Portrait de Jean-Luc Marion par Jean-Luc Bertini © Flammarion

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2012)

Jean-Luc Marion, né en 1946, ancien élève de l’École normale supérieure, est membre de l’Académie française et de l’Accademia di Lincei (Rome), professeur émérite à l’université Paris-Sorbonne, professeur à l’université de Chicago et professeur invité à l’Institut catholique de Paris. Il a publié de très nouveaux ouvrages, parmi lesquels : L’Idole et la Distance (1977) ; Dieu sans l’Être (1982) ; Sur le prisme métaphysique de Descartes (1986) ; Le Phénomène érotique (2003) et Certitudes négatives (2010). Il va bientôt faire paraître Sur la pensée passive de Descartes (2013).

Dan Arbib, né en 1982, ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie et pensionnaire de la Fondation Thiers, est spécialiste de Descartes et de Levinas. Auteur de nombreux articles, il est secrétaire scientifique du Bulletin cartésien (publié aux Archives de philosophie) et membre du « Centre d’études cartésiennes » (Université Paris-Sorbonne).

Bibliographic information