La Russie et l'alliance anglaise: étude historique et politique

Front Cover
Plon-Nourrit, 1906 - Eastern question - 318 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 173 - qu'à celui où il ya, par la disposition de la Puissance qui l'attaque avec des vaisseaux arrêtés et suffisamment proches, un danger évident d'entrer; « 5° Que ces principes servent de règle dans les procédures et les jugements sur la légalité des prises.
Page 173 - toutes les puissances en guerre ; « 4° Que pour déterminer ce qui caractérise un port bloqué, on n'accorde cette dénomination qu'à celui où il ya, par la disposition de la Puissance qui l'attaque avec des vaisseaux arrêtés et suffisamment proches, un danger évident d'entrer; « 5° Que ces principes servent de règle dans les procédures et les jugements sur la légalité des prises.
Page 176 - il a manifesté les sentiments de justice, d'équité et de modération, qui gouvernent toutes ses démarches, Sa Majesté a réglé sa conduite envers les Puissances amies et neutres d'après la leur à son égard, la conformant aux principes les plus clairs et les plus généralement reconnus du droit des gens qui est la seule loi entre les nations qui n'ont point
Page 176 - Fortement attaché à Sa Majesté l'Impératrice de toutes les Russies par les liens d'une amitié réciproque et d'un intérêt commun, le roi, dès le commencement de ces troubles, donna les ordres les plus précis de respecter le pavillon de Sa Majesté impériale et le commerce de ses sujets, selon le droit des gens et la teneur des engagements, qu'il
Page 176 - Il est à présumer qu'ils empêcheront toute irrégularité ; mais s'il arrivait qu'il y ait eu la moindre violation de ces ordres réitérés, les tribunaux d'amirauté dans ce pays-ci... redresseraient les torts d'une manière si équitable que Sa Majesté impériale serait entièrement satisfaite de leurs décisions et y rencontrerait cet esprit de justice qui l'anime Elle-même.
Page 252 - Ce n'est pas la Belgique que je crois combattre là-bas, c'est la Révolution générale, qui de proche en proche et plus vite qu'on ne le pense, nous menace, nous-mêmes, si l'on nous voit trembler devant elle? » Quelques semaines plus tard, sur un autre rapport du comte Nesselrode du 30 octobre,
Page 176 - contractés dans son traité de commerce avec elle... Les ordres à ce sujet ont été renouvelés et on veillera strictement à leur exécution. Il est à présumer qu'ils empêcheront toute irrégularité ; mais s'il arrivait qu'il y
Page 176 - traité et à la teneur de ses différents engagements avec d'autres Puissances, lesquels engagements ont varié cette loi primitive par des stipulations mutuelles et l'ont varié de beaucoup de manières différentes selon la volonté et la convenance des parties contractantes.
Page 25 - La patrie est le lieu Où l'on aima sa mère, où l'on connut son Dieu, Où naissent les enfants dans la chaste demeure, Où sont tous les tombeaux des êtres que l'on pleure.
Page 216 - accéderont certainement à cette ligue les unes après les autres. « Mais c'est surtout le lien intime des cours de Saint-Pétersbourg et de Londres qui garantirait la durée de cet état de choses. Ces deux puissances sont les seules en Europe qui, pour maintes années, ne sauraient avoir aucune jalousie, aucun intérêt contraire.

Bibliographic information