La canelle et le panda: Les grands narturalistes explorateurs autour du monde

Front Cover
Fayard, Oct 1, 1999 - Literary Criticism - 336 pages
0 Reviews
Les grands fondateurs de l'histoire naturelle ont parcouru le monde au péril de leur vie. Qui se souvient de leurs épopées héroïques, de leurs folles audaces, de ces voyages au long cours dont beaucoup ne revinrent pas ?
La quête et la découverte des plantes et des animaux dans les contrées lointaines exigeaient patience et ténacité, curiosité et compétence, le tout vécu dans des environnements toujours inconnus et souvent hostiles. D'où les extraordinaires morceaux de bravoure, rapportés ici, de ceux qui surent enrichir notre patrimoine naturel, nos parcs et nos jardins d'espèces nouvelles. Ainsi suit-on le père David en Chine, découvreur du panda, Alexander von Humboldt arpentant les forêts d'Amérique du Sud, Darwin dans les prairies anglaises, Jean-Henri Fabre en Provence observant finement les meurs des insectes.
Toutes ces découvertes qui s'étalent entre la Renaissance et nos jours sont le fait d'hommes que la passion de l'aventure tenait au ventre. Ils surent tout sacrifier pour apporter leur pierre à la construction de l'immense édifice des sciences naturelles. Ce livre voudrait leur rendre hommage, à une époque où l'homme prométhéen croit pouvoir se détourner de la nature et de ses leçons, et s'engager sans états d'âme dans la voie aussi incertaine que brutale des rapports de domination sur la vie et le monde.

Jean-Marie Pelt aborde pour la première fois ici le monde animal. Son livre est tout à la fois d'histoire et de botanique. Il raconte l'aventure mouvementée de la découverte de la nature par une vingtaine de grands naturalistes européens.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (1999)

Président de l’Institut européen d’écologie, Jean-Marie Pelt fut un botaniste-écologiste qu’on ne présente plus. Écologiste, il l' a été bien avant l’heure et il s'est fait connaître par ses nombreux ouvrages dont les plus récents chez Fayard sont : La Terre en héritage (2000, 2003), Les Nouveaux Remèdes naturels (2001, 2003), L’Avenir droit dans les yeux (2003), Le Nouveau Tour du monde d’un écologiste (2005), C’est vert et ça marche !(2007), Nature et Spiritualité (2008), La Raison du plus faible, Le monde a t-il un sens (2014, co-écrit avec Pierre Rabhi). Disparu en 2015, il laisse derrière lui une soixantaine d'ouvrages.

Bibliographic information