La coutellerie depuis l'origine jusqu'à nos jours: la fabrication ancienne & moderne, Volume 3

Front Cover
Impr. H. Rivière, 1898 - Cutlery
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 503 - ... limaille de fer , et qu'on la recouvre par une légère couche d'eau , celle-ci se décompose assez rapidement et le fer s'oxyde ; si l'eau était plus abondante , l'oxydation se ferait plus lentement , parce qu'il paraît que dans le premier cas l'oxygène de l'air est absorbé , et probablement aussi l'acide carbonique , comme l'a observé le Cit.
Page 503 - Fourcroy. Si on laisse dessécher le mélange , toutes les parties s'agglutinent et l'on ne parvient pas à son but ; mais si l'on a soin de toujours entretenir le même degré d'humidité , le fer ne tarde pas à passer en partie à l'état d'oxide noir, surtout si l'on sépare de temps à autre , par des lavages , l'oxide qui s'est formé. On voit que ce procédé n'est qu'une légère modification de celui employé par Lémery , pour...
Page 463 - Le cadre qui nous est tracé pour cette étude ne nous permet pas de nous étendre plus longuement sur ce sujet.
Page 597 - Damassé à grands dessins. On prend un vase à large ouverture et plus profond que la longueur de la lame; on remplit le vase d'eau pure, et l'on y répand au-dessus une légère couche d'huile ; on y plonge la lame de quelques lignes , et on l'agite dans l'eau dans le sens de sa largeur seulement, en la faisant descendre de quelques lignes à chaque .mouvement.
Page 597 - Damas en petits grains blancs. On place les lames sur une assiette, et après avoir pris, avec le bout des poils d'une petite brosse rude et étroite , quelques gouttes d'huile répandues sur la surface d-'une...
Page 597 - ... quelques gouttes d'huile < répandues sur la surface d'une autre assiette, on la fait tomber en petites gouttes presque « imperceptibles sur les lames en frottant les poils avec une petite lige de fer.
Page 542 - ... fabrication de l'acide sulfurique pour transformer l'acide sulfureux en acide sulfurique; mélangé avec l'acide chlorhydrique, il produit l'eau régale, qui peut dissoudre l'or, le platine, etc. Il est employé pour convertir l'amidon et le sucre en acide oxalique ; on s'en sert dans la teinture, dans la gravure sur cuivre et sur acier, dans les essais des monnaies, le décapage des métaux et des alliages ; il s'unit aux matières ligneuses qu'il transforme en pyroxyline (poudrecoton). L'acide...
Page 546 - ... ajoute que lorsque les extrémités des branches sont attaquées par l'insecte elles se flétrissent, se dessèchent après avoir perdu leurs feuilles et leurs fruits. Les insectes s'y trouvent dans une matière poisseuse qui s'attache aux pattes des oiseaux qui la transportent ainsi d'un arbre à un autre. C'est surtout sur les arbres des forêts incultes qui bordent les rives du 6ange que celle production est commune.
Page 531 - ... de leur formation. On a beaucoup disserté sur les moyens que la nature employoit pour faire naître des galles si différentes les unes des autres , de la blessure faite par un insecte à telle ou telle partie d'une plante ; mais le résultat des idées émises à cet égard ne peut satisfaire un bon esprit. Il faut , et il faudra! sans doute encore long-temps, avouer notre ignorance sur la cause de la régularité d'accroissement que prennent ces singulières productions. On peut diviser...
Page 599 - On obtient cet émail en faisant fondre dans un creuset 38 gr. d'argent, 72 de cuivre, 50 de plomb, 36 de borax et 384 de soufre; on coule le produit dans l'eau, on le lave avec une dissolution faible de sel ammoniac, puis avec de l'eau légèrement gommée. On applique...

Bibliographic information