La crise sociale

Couverture
V. Lecoffre, 1901 - 498 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 454 - En quoi il n'est pas vraisemblable que tous se trompent; mais plutôt cela témoigne que la puissance de bien juger et distinguer le vrai d'avec le faux qui est proprement ce qu'on nomme le bon sens ou la raison est naturellement égale en tous les hommes...
Page 461 - Tous les citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.
Page 458 - Pour ne citer que quelques exemples et de première évidence : la science nous donne comme une des lois les plus constamment vérifiées que tous les développements de la vie se font par continuité.
Page 459 - Rien de plus contraire à ce principe que cette formule des Droits de l'homme qui pose, comme donnée •première du problème gouvernemental, l'homme en soi, la plus vide, la plus irréelle des abstractions... On continuerait aisément cette revue, et l'on démontrerait sans peine que l'idéal démocratique n'est, dans son ensemble et dans son détail, qu'un résumé d'erreurs, toutes aussi grossières. « Que l'on essaie la même critique sur la formule monarchiste. Que trouvera- t-on?
Page 455 - ... charges. C'est assez , selon le langage ordinaire , qu'un tel soit fils d'un tel , pour que le fils ait l'assurance de vouloir être tout ce qu'a été le père. Avec cela , quelle que soit son indignité et son incapacité personnelle , il n'y aura rien qu'il n'entreprenne : il jugera , il...
Page 490 - Ne pouvant faire que ce qui vous paraît raisonnable soit accepté de tous, pourquoi ne tâchez-vous pas que ce que la majorité accepte devienne raisonnable...
Page 455 - C'est assez d'avoir de la qualité, pour aspirer à ce qu'il ya de plus érninent dans le sacerdoce. C'est assez d'être né d'un père opulent, pour se pousser aux plus grandes charges. C'est assez , selon le langage ordinaire , qu'un tel soit fils d'un tel, pour que le fils ait l'assurance de vouloir être tout ce qu'a été le père.
Page 458 - ... majorité actuelle et, par suite, interdit nécessairement au pays toute activité prolongée. — Que dit encore la Science ? Qu'une autre loi du développement de la Vie est la sélection, c'est-à-dire l'hérédité fixée. Quoi de plus contraire à ce principe dans l'ordre social que l'égalité? — Que dit encore la Science? Qu'un des facteurs les plus puissants de la personnalité humaine est la race, cette énergie accumulée par nos ancêtres, par ces morts qui parlent en nous, pour...
Page 121 - A l'origine, elle a pour objet l'universalité des choses, le Tout; et elle est une comme son objet. En dehors d'elle, nulle idée de sciences distinctes et indépendantes. Elle ressemble à ces organismes rudimentaires où la division physiologique du travail ne s'est pas encore opérée. Le travail lent et continu de la vie, une tendance naturelle vers le progrès, fera sortir de la philosophie les sciences, de l'embryon les organes.
Page 123 - Pour Descartes, la philosophie est un «arbre dont la métaphysique est la racine et la physique le tronc. Sa physique comme celle de Newton est exposée sous le titre de Principia philosophix.

Informations bibliographiques