La flamme et la cendre

Front Cover
Grasset, Jan 21, 2002 - Literary Collections - 280 pages
Ministre de l'économie et des finances de Lionel Jospin, quittant le gouvernement il y a deux ans pour cause d'affaires, Dominique Strauss-Kahn vient d'être lavé de tout soupçon et réhabilité avec éclat. Ainsi reprend-il toute la place qui lui revient dans le débat politique français. Ce livre marquera la première étape de son grand retour. Réparti en cinq grandes parties (le socialisme, l'Europe, la mondialisation, la politique économique, l'Etat), l'ouvrage est à la fois prétexte à une analyse serrée des mutations en cours et à une projection dans l'avenir. Le ton est volontairement libre, libéré en tout cas des prudences habituelles de la personnalité politique en activité qui s'exprime sur les affaires du monde et libéré, aussi, de toutes les langues de bois, y compris bien sûr celle des amis politiques de l'auteur... Un exemple : il montre comment le traditionnel socialisme de la redistribution a atteint ses limites, comment il convient de revenir à un socialisme « de la production », et comment c'est toute l'analyse classique des « classes moyennes » qu'il convient de revoir. Autre exemple : estimant que « la société n'est pas coupée en deux, mais en trois », il propose un schéma inédit en appellant à une « nouvelle alliance » entre la classe moyenne et celle des exclus, qu'il appelle aussi les « damnés du système ». D'une façon plus générale, dans les chapitres, notamment, qu'il consacre à l'Europe et à la mondialisation, il réaffirme fortement la vocation modernisatrice, et volontariste, du socialisme à la française.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2002)

: On ne présente pas Dominique Strauss-Kahn. Rappelons seulement que son gros ouvrage de fond, La Flamme et la Cendre, paru chez Grasset en 2002 s'est vendu à 23.000 exemplaires nets et que son expertise en matière de questions européennes est sans équivalent dans son camp politique.

Bibliographic information