La géographie humaine du monde musulman jusqu'au milieu du 11e siècle: Le milieu naturel

Front Cover
EHESS. Ecole des hautes études en sciences sociales, 2002 - Geographers - 543 pages
Ce troisième volume définit le regard que le musulman du Moyen Âge pose sur la terre, l'eau, le ciel, les bêtes et les plantes. La terre, à travers ses montagnes, ses déserts, les campagnes et les sols, est inséparable de l'eau perçue essentiellement dans sa fonction nourricière, d'où l'importance de l'irrigation. Le ciel, considéré dans sa relation avec l'homme à travers le climat, surtout la pluie, capitale pour les zones arides où est installé en grande partie le monde musulman. Évocation enfin des bêtes et des plantes, zoologie et botanique cédant le pas à une description fondée sur le rapport de l'homme à la création tel que le définit l'islam. Les trois autres tomes sont disponibles : t. 1, Géographie et géographie humaine dans la littérature arabe des origines à 1050 ; t. 2, Géographie arabe et représentation du monde : la terre et l'étranger ; t. 4, Les travaux et les jours.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

CHAPITRE PREMIER La terre i
2
Leau sur la terre
113
Ces eaux qui ne courent pas
227
Copyright

7 other sections not shown

Other editions - View all

Common terms and phrases

Bibliographic information