La guerre des principes: Les assemblées révolutionnaires face aux Droits de l'homme et à la souveraineté de la nation, mai 1789-juillet 1794

Front Cover
Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, Jan 1, 1999 - Civil rights - 584 pages
La Révolution française a vu s'affronter deux principes antinomiques : celui des droits de l'individu, celui de la souveraineté de la nation. Mais en quelques années dramatiques, quand la Terreur succède à l'aube radieuse de la liberté, la Révolution a fixé le triomphe de l'intérêt collectif sur l'intérêt individuel. Et c'est bien de l'Ancien Régime que les hommes de la Révolution ont hérité leur conception de la souveraineté absolue de la nation. Pour étayer cette thèse forte, l'auteure a adopté le parti d'une lecture suivie, minutieuse et vigilante des délibérations parlementaires. Ainsi se trouvent reconstitués, avec rigueur et finesse, les termes inauguraux d'une "guerre des principes" qui a fondé notre modernité politique.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Avantpropos
17
Les paradoxes du régime représentatif
29
Le citoyen et la Représentation
65
Copyright

14 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information