La musique à la Belle Époque: autour du foyer artistique de Gustave Fayet, Béziers-Paris-Fontfroide, 1898-1914

Couverture
Editions Le Manuscrit, 2013 - 173 pages
0 Avis
En reconstituant le systeme des interrelations d'un cercle d'artistes et d'amis autour de Gustave Fayet, riche amateur d'art qui restaure l'abbaye de Fontfroide, cet ouvrage apporte un eclairage vivant, concret et contextualisant de la musique et des musiciens a la Belle Epoque. Est ainsi revisitee une France au faite de son rayonnement artistique: musiciens espagnols et Ballets russes a Paris, collectionneurs et mecenes (dont Gustave Fayet est une figure significative), fastueux salons parisiens (Greffuhle, Polignac, Misia...), premiers grands festivals d'ete (spectacles grandioses montes aux Arenes de Beziers) alors que le gramophone confirme le vedettariat des musiciens interpretes. L'Etat et les ediles locaux ne sont pas absents de cette intense vie artistique et musicale dont l'initiative privee et le mecenat restent le fer de lance, certes dans une France centralisee ou, neanmoins, se poursuit le debat sur l'art, la musique et les cultures regionales.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

La restauration de labbaye de Fontfroide
27
Déodat de Séverac Ricardo Viñes et leurs amis de Fontfroide
53
Les séjours de Ricardo Viñes à Fontfroide
87
Musique et musiciens à la Belle Époque
109
extraits du journal inédit
143
Résumés
161

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques