La piscine de Micheville

Front Cover
Les Rêveurs - Comics & Graphic Novels - 88 pages
0 Reviews
Édité pour la première fois en 1985, ces nouvelles de Lorraine (Villerupt) n’ont pas pris une ride: Histoires de potes, de bastons, vacances obligatoires en colonies, dragues, rock’n roll, dans un contexte social plombé -usines qui ferment et emplois détruits- sont autant de thèmes qui parsèment ces récits tendres, humains, drôles et d’une humilité touchante.En guise de postface, l’auteur revisite tous les lieux du livre mais 25 ans plus tard et en ultime cadeau, Baru a refait les couleurs pour cette réédition, en couleurs directes sur les originaux NetB.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2010)

Baru, né en 1947, vient tard à la bande dessinée. Il débute en 1982 dans Pilote, avec des récits complets, et publie, deux ans après, Quéquettes Blues, qui lui vaut l'Alfred 85 du meilleur premier album à Angoulême et le révèle au grand public. En 1985, Dargaud publie La piscine de Micheville, suivi des deuxième et troisième volumes de Quéquette Blues. En 1985 et 1987 paraissent, chez Futuropolis, La communion du mino et Vive la classe. Il réalise alors pour l'Echo des Savanes Cours camarade, puis Le chemin de l'Amérique (Alph'art du meilleur album 1991 à Angoulême, coécrit avec Jean-Marc Thévenet, dont la réedition paraîtra mi septembre 98 chez Casterman), publiés en 1988 et 1990 par Albin Michel. C'est en avril 1995 qu'il publie L'autoroute du soleil chez Kodansha, puis chez Casterman en septembre. Cet album se verra couronné du Prix des libraires spécialisés et de l'Alph'art du meilleur album 1996 au festival d'Angoulême. Suivront chez Casterman en janvier 97, Sur la route encore. et en 98, Bonne année. En 1999, Baru entame la série "Les années Spoutnik", toujours aux éditions Casterman.En 2010, Baru est le président du jury du festival d'Angoulême.

Bibliographic information