La science des personnes de cour, d'épée et de robe, Volume 15

Front Cover
Z. Chatelain, 1752
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 430 - Xénophon dit, à la vérité, que ce Prince fe mit fur Mer pour fe rendre maître de Chypre & de l'Egypte, mais il n'entre point dans le détail de ces expéditions. Le défaut de forces maritimes mit des bornes à...
Page 542 - Au mois d'août nous entrâmes en nos nefs (vaisseaux) à la Roche de Marseille ; et fut ouverte la porte de la nef pour faire entrer...
Page 451 - Romains de naviguer au delà du beau promontoire. Il leur fut défendu de trafiquer en Sicile, en Sardaigne, en Afrique, excepté à Carthage.
Page 741 - Négociant, pour faire payer à celui qui en fera le porteur en un lieu éloigné, l'argent qu'on lui a compté dans l'endroit de fa demeure.
Page 532 - Grand Maître, Chef & Surintendant Général de la Navigation & Commerce de France, dont il pourvut le Cardinal de Richelieu.
Page 426 - Quatre jours suffisaient pour parcourir ce canal (i); deux trirèmes pouvaient y naviguer de front. On l'ouvrit dans la plaine d'Egypte qui s'étend vers l'Arabie. Il recevait les eaux du Nil, un peu au-dessus de Bubaste, près du bourg de Patumon.
Page 674 - Rois, et qu'elle instruit d'une infinité de choses qu'on ignoroit sans elle. Il ya eu même des marchands qui ont fondé de grandes villes, comme Protus, qui fonda Marseille, après avoir acquis l'amitié et l'estime des Gaulois qui habitent le long du Rhône. On dit aussi que...
Page 704 - Banque marque encore certaines Sociétés, Villes, ou Communautés, qui fe chargent de l'argent des Particuliers . pour le leur faire valoir à gros intérêt, ou pour le mettre en fureté.
Page 604 - Vaifleau à l'avant pour recevoir l'eau, que les coups de Mer y font entrer par les écubiers.
Page 674 - il n'y avoit ni travail des mains qui fût honteux, ni art, ni métier qui mît de la différence entre les hommes. La marchandise surtout étoit honorable, parce qu'elle ouvre le commerce avec les nations barbares, qu'elle donne le moyen de faire amitié et alliance avec les Rois, et qu'elle instruit d'une infinité de choses qu'on ignoroit sans elle. Il ya eu même des marchands qui ont fondé de grandes...

Bibliographic information