La vie du venerable pere Bernard, natif de Bourgogne: prestre du diocese de Paris ...

Front Cover
Chez N. Pepie, 1708 - 411 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 362 - Bernard mon prédecefleur , fi on le veut permettre , & ne veux à mon enterrement aucune cérémonie extraordinaire. J'ordonne que pendant les trois jours aprés ma mort on fafTe célébrer dans les Maifens Religieuses ,à çroportion des Preftres qui y feront, le nombre de trois mille Meflès pour la délivrance des Ames du Purga» toire , & qu'à cet effet les trois orai.
Page 423 - Phelypeaux Comte de Pontchartrain , Commandeur de nos Ordres : Le tout à peine de nullité...
Page 423 - Faifôns défenfes à tous Imprimeurs , Libraires , & autres perfbnnes , de quelque qualité & condition qu'elles foient, d'en introduire...
Page 418 - LO UIS , par la grâce de Dieu , Roi de France & de Navarre : A nos amez 8c Féaux Confeillers les Gens tenans nos Cours de Parlement , Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel , Grand-Confeil, Prevôc de Paris , Baillifs , Sénéchaux , leurs Lieutenans Civils & autres nos ]ufticiers q,u'il appartiendra: SALUT.
Page 146 - Éminence, lorsqu'elle vint le retrouver, puisque vous me permettez de vous parler de mes petits besoins, je prendrai la liberté de vous remontrer qu'il n'ya qu'une planche au fond de la charrette où l'on met le criminel et moi, quand on le conduit au lieu du supplice, et que le danger où nous sommes à tout moment de tomber nous cause de l'inquiétude et nous empêche de faire notre devoir avec tranquillité; ordonnez, s'il vous plaît, qu'on raffermisse le fond de cette charrette.
Page 256 - Il adoucit cette erainte enfuite par lJefpérance <îe fon pardon. Enfin ayant exhorté le peuple à prier pour lui , ce patient fortuné reçut du Gkl une grace & abondante , que non content de fon %plice,-.
Page 179 - ... prie avec tant d'ardeur pour le changement de ces malheureux , qu'ils en furent touchez , & vinrent le jetter entre fes bras pour apprendre les vayes.de la pénitence.
Page 418 - Sene'chaux , leurs Lieutenans , & à tous autres nos Juges & Officiers qu'il appartiendra ; Salut.
Page 14 - ... à venir entendre un Abbé qui devoit , difoientils, prêcher fon premier Sermon, aux Urfclines.
Page 209 - Richelieu & de la Valette, il leur dit avec cette liberté que donne un faint zélef Vous avez, votre compte en tt monde , JWefleiçneurs , mais au finir de cttte vie t Vous fouhaitterez.

Bibliographic information