Le Clan Pasquier, 1900-1913

Front Cover
Flammarion - Fiction - 621 pages
0 Reviews
Ah ! qu’ils l’ont attendu, les enfants du clan Pasquier, cet âge adulte qui se profile devant eux ! Ils rêvent de pouvoir s’émanciper de ce père irresponsable et fantasque qui a gâché leur enfance, meurtri leur adolescence et réduit la vie de leur mère, la brave Lucie, à un douloureux enfer domestique. Les voici donc, aux premières années du jeune XXe siècle, dont ils attendent le meilleur sans présager le pire. Pour Joseph, l’affaire est entendue et ses premiers millions gagnés ont fait de lui un homme cynique et retors. Pour Laurent, l’espoir de voir la Science rendre le monde meilleur l’empêche de chercher pour lui-même les réconforts de l’amour. Pour Cécile, la pianiste surdouée, la gloire est à portée de main quand l’Amérique commence de lui faire les yeux doux ; pour Suzanne, l’apprentissage du théâtre se fait sous la houlette de la glorieuse Sarah Bernhardt ; et pour Ferdinand, la médiocrité semble déjà régir une existence sans passion ni volonté... Les trois volumes réunis dans ce livre – La Nuit de la Saint-Jean, Le Désert de Bièvres et Les Maîtres – nous font plonger au cœur des aventures du clan Pasquier, qui s’apprête à affronter le monde des adultes. Avec plus d’espoir et d’appétit que de lucidité.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2013)

Georges Duhamel est né à Paris en 1884. Il raconte son expérience de chirurgien sur le Front de l’Est en 14-18 dans Civilisation, prix Goncourt en 1918 (en battant Marcel Proust). Il choisit alors de se consacrer à la littérature, rencontrant le succès avec le bouleversant Vie et aventures de Salavin. La consécration populaire viendra dans les années 30 avec sa chronique des Pasquier. Élu en 1935 à l’Académie française, on lui doit une centaine d’ouvrages, essais sur le théâtre et la poésie, et romans où s’exprime sa philosophie d’un humaniste à la recherche de la fraternité. Il s’est éteint en 1966, à quatre-vingt-deux ans.

Bibliographic information