Le destinataire à venir: culture et planéité à l'ère du refus

Front Cover
XYZ éditeur, Jan 1, 2005 - Culture - 134 pages
0 Reviews
Dans le contexte de notre culture actuelle, l'histoire, la tradition, tout ce qui est du domaine d'un passé qui, naguère, était prisé pour l'expérience qu'il pouvait livrer à la postérité, n'a pour ainsi dire plus de rôle à jouer pour nous, sinon celui d'incarner ce que nous rejetons, de représenter ce que nous ne sommes pas. Or, même si nous le refusons, le passé nous appartient et nous détermine jusque dans notre refus. Prenant comme prémisse le contexte de la " planéité" concept inspiré par le critique d'art états-unien Clement Greenbergj et faisant également appel à la pensée de Walter Benjamin, ce travail cherche à savoir quel rôle le passé peut assumer dans le refus contemporain, à savoir si, en deçà des symptômes marquant le fait généralisé de notre échec, ne résiderait pas, captée par l'intermédiaire du " détail-, l'évidence de quelque chose qui nous aurait échappé et continuerait de nous échapper, et qui, cependant, pourrait peut-être répondre de l'état de crise dans lequel nous nous retrouvons aujourd'hui malgré nous.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information