Le Laboratoire des pollutions industrielles: Paris, 1770-1830

Front Cover
Albin Michel, Apr 6, 2011 - History - 560 pages
0 Reviews
Au tournant du XIXe siècle, Paris est la scène d'une industrialisation qui remet en cause les relations des hommes à leur environnement. Bousculant une société d'Ancien Régime fortement préoccupée de santé publique et de règles de bon voisinage, le développement d'activités polluantes provoque une transformation du droit et des institutions. C'est cette révolution que nous fait découvrir Thomas Le Roux.Prenant en compte l'ensemble des acteurs sociaux et politiques, l'État, la Ville, les industriels, les juristes, les scientifiques et l'opinion publique, il décrit le processus complexe qui donna aux fabriques et aux manufactures, notamment dans le secteur de la chimie, la possibilité de s'implanter en ville. À partir de l'étude des pollutions nouvelles dont les Parisiens font alors l'expérience, l'auteur propose une histoire totale de la capitale industrielle, non plus épopée des entrepreneurs, mais lente et difficile adaptation de la ville aux risques de l'industrie et de la technique. Dans cette approche novatrice de la modernité manufacturière, où les nuisances découlent du progrès, Paris est le laboratoire d'une légitimation des pollutions, annonçant la nouvelle alliance de l'État, de la science et de l'industrie dans un projet politique inédit.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information