Le livre imaginaire

Front Cover
Summa Publications, Inc., 2000 - Authorship - 227 pages
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Gérard Bucher - Book Review (Spirale), October 28, 2004
Le Livre imaginaire
de Hélène Domon
Summa Publications, 227 p.
Oui, en tant qu'opéra sans accompagnement ni chant, mais parlé ; maintenant le livre essaie de suffire, pour entre-ouvrir la scène intérieure et en chuchoter les échos.
S. Mallarmé
Fruit d'une haute ambition ce livre hanté par « l'immortel souvenir » (Baudelaire) ranime en nous le souci du « Livre ». N'appartient-il pas à tout lecteur (à tout auteur potentiel) de s'interroger d'entrée de jeu - avant même de sacrifier au cérémonial de telle lecture singulière (tel acte d'écriture) - sur la forme et le destin du Livre ? Telle la vertigineuse démultiplication d'une image répercutée de miroir en miroir, la mise en boucle du livre porte en soi le principe d'une attention éveillée à l'infini. Encore y faut-il - c'est ici le cas - l'apport d'une érudition impeccable, les attendus d'une démonstration parfaitement ajustée à son objet.
Il faut savoir gré à Hélène Domon d'avoir su relever le défi - aux confins des savoirs - d'une confrontation avec ce qui figure pour nous l'impossible (on pense à telle impératif formulé par S. Mallarmé dans sa correspondance : « Il n'y a de réalisable que l'impossible »). Imaginaire, ce livre l'est donc bien par l'ambition d'embrasser le savoir de la bibliothèque (c'est la mer à boire !) et plus encore par le désir de dynamiser aujourd'hui le rêve du Livre : « ...en préservant la vérité propre [à] la solitude poétique ; [l'enjeu de ce livre est de] renouvel[er] l'espoir d'un partage [...] d'une plénitude symbolique autour du livre » (p. 26).
C'est en combinant une enquête portant sur les incarnations historiques aussi bien que sur les aspirations utopiques du Livre que l'auteur narre ses odyssées : ses aventureuses pérégrinations vers quelque improbable Ithaque ! Évitant l'écueil de l'objectivation, c'est-à-dire de la réduction ou de la méconnaissance de l'énigme trans-historique du livre, Hélène Domon explore ainsi dans une première partie les antécédents religieux du livre, mais déjà dans l'optique de sa rupture essentielle avec les âges du mythe ou de l'oralité : l'une des sections les plus conséquentes s'intitule : « Livre et Mythe ». Elle esquisse ainsi une étude comparative de ses épiphanies tour à tour judaïque, chrétienne et islamique (Chapitre I : Le Livre sacré). Dans une seconde partie : « Le Livre cyclique », l'auteur interroge les modalités de l'extension médiévale ou pré-moderne du livre : notamment les formes de son emprise « encyclopédique » sur les esprits et le monde. Enfin, sous-tendue par une inquiétude qui traverse tout l'ouvrage, il y va dans la troisième et dernière partie (« Le Livre moderne ») d'une supputation des connexions intimes (et ultimes) de la « parole » et du « livre ». Tout se passe comme si les apories inhérentes à cette tension princeps rendaient aujourd'hui plus aiguës, dans la « poésie » comme dans la théorie modernes, les dilemmes entre livre sacré et littérature ou encore entre exigences formelles de cohérence et dissolution de tous les antécédents mythiques du sens. Ces apories étant indissociables de la crise du socius ou de la ruine contemporaine du lien communautaire lui-même, le destin du Livre finit par se confondre avec la question de notre survie.
L'archéologie du livre
Admirer un ouvrage, c'est non seulement le lire mais marquer en quoi le cheminement en nous de ses thèmes aura modifié jusqu'à nos manières de lire. S'il est vrai qu'un livre authentique se mesure à sa capacité à percevoir la « rumeur » de l'impensé - « ...j'entreprends de penser la rumeur, c'est le bruit de fond sans fond - mots avant les mots [...] le pressentiment d'une force incontrôlable habitant le plus
 

Contents

Livre Rumeur
1
Le Livre sacré
27
Le Livre cyclique
61
Le Livre moderne
109
Conclusion
187
Notes
193
Bibliographie
221
Copyright

Common terms and phrases

Bibliographic information