Le démon est-il allemand ?

Front Cover
Grasset, Sep 13, 2000 - Biography & Autobiography - 420 pages
Le titre de ce livre est clairement démarqué de l'ouvrage illustre de Sieburg Dieu est-il français ? Celui-ci était, sur le mode élogieux, une critique terrible de la France. Celui-là est, sur le mode critique, un éloge lucide et magnifique de l'Allemagne. Car Michel Meyer, Alsacien d'origine, connaît bien la Germanie, il connaît sa mémoire, ses démons, ses lumières. Dans cet ouvrage, il revisite donc toute la mémoire et tout le présent de ce pays voisin et énigmatique. La méthode d'investigation de l'auteur combine alors les « plongées » en Germanie profonde (cf. les chapitres sur Luther ou Heidegger) et les analyses d'histoire immédiate (une conversation avec Schroeder, un récit dans les coulisses de la Stasi, etc.). Dosage d'histoire des idées et de reportages, d'anecdotes et d'analyses, de portraits et d'hypothèses, ce livre, de fait, n'a pas d'équivalent pour qui veut vraiment connaître et comprendre cette nation dont la puissance effraie. Sur le fond, Meyer ne se dissimule pas que l'Allemagne, surtout réunifiée, reste dangereuse pour l'Europe et pour la France. Mais ce « danger », il le pense, dans tous ses aspects, et montre admirablement comment il peut, il doit, être conjuré. Au final, une somme précieuse et passionnante : le roman de l'Allemagne...

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Bibliographic information