Le désir de révolution

Front Cover
Grasset, Apr 1, 2014 - Literary Collections - 272 pages

"Faire la révolution, c'est réaliser le bonheur, faire que chacun puisse dire je". C'est sur cette phrase ardente que s'achève le livre de Jean-Paul Dollé, professeur de sociologie à l'Université de Vincennes et à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts.
Karl Marx a lancé son cri libérateur. Les marxistes ont recueilli, codifié sa parole, ils ont constitué un système clos et contraignant. Ils ont privilégié l'émancipation des masses par rapport à l'épanouissement de l'homme aliéné en sacrifiant ce dernier. Karl Marx a été "châtré" par les marxistes. Jean-Paul Dollé proteste contre cet affadissement. Le désir de Révolution doit être aussi révolution du désir. Les révolutionnaires de doivent pas être des cérédraux refoulés. La Révolution est globale, elle concerne l'homme tout entier, elle sera culturel ou ne sera pas.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2014)

Jean-Paul Dollé est né le 4 novembre 1939 à Créteil. Études de philosophie à la Sorbonne. Il enseigne actuellement la sociologie à la faculté de Vincennes et à l'école nationale des Beaux-Arts.

Bibliographic information