Le mal des maires: quand les maires déclarent forfait

Front Cover
Imago, 2000 - Decentralization in government - 176 pages
0 Reviews
La fonction de maire connaît aujourd'hui une grave désaffection : selon un très récent sondage, près d'un maire sur deux ne souhaite pas postuler pour un nouveau mandat. Cette crise d'une fonction, jusque-là très populaire, a des causes repérables, telles la responsabilité pénale accrue des élus ou la perte du pouvoir des communes au profit d'autres structures. En effet, l'autonomie des villages, la France des petites communes, cèdent peu à peu la place à des regroupements où le maire n'a plus son statut d'antan. Le citoyen perd confiance en son élu souvent impuissant à répondre à ses demandes et ce dernier, peu à peu dépossédé de ses prérogatives, ne croit plus en sa mission. A partir de nombreux entretiens avec des élus, Christophe Colinet montre, dans cet ouvrage parfaitement informé, que le mal des maires est non seulement la conséquence d'une modification de notre paysage politique, mais aussi le signe d'une crise profonde de la démocratie.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information