Le monde des estampes japonaises

Front Cover
Gallimard, 2004 - Color prints, Japanese - 49 pages
0 Reviews
Au XVIe siècle, le japon semblait figé pour l'éternité. L'empereur vit à Kyoto, entre temples et palais, dans un monde qui se veut immuable. Or, le choc se produit, en 1590, lorsque le shogun Tokugawa Ieyasu - le véritable maître du pays - décide de quitter la capitale, s'installe à Edo (l'actuelle Tokyo) et donne ordre à tous ses vassaux d'y édifier leurs demeures. Ces travaux drainent vers Edo nombre de commerçants, d'ouvriers, d'artisans et d'artistes. Cette classe nouvelle de chonin, les gens de la ville, s'enrichit considérablement. Mécènes, ils vont commanditer un art nouveau, l'ukiyo-e, qui s'exprime avant tout par l'estampe : les sujets sont empruntés à la vie quotidienne, aux scènes de rues foisonnantes d'activités, au théâtre nouveau, le kabuki, aux " maisons vertes ", qui abritent les plus belles courtisanes, célèbres par leur beauté autant que par leurs dons de musiciennes et de danseuses.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Section 1
Section 2
Section 3

2 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information