Le nombre ou le mérite

Front Cover
Guillaumin et Cie, 1904 - 40 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 15 - La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs représentans, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. Tous les citoyens étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talens.
Page 24 - ... seconde, ils accordent l'élection au fonctionnaire et le laissent indépendant du juge. Cependant l'une de ces deux mesures est le seul contrepoids qu'on puisse donner à l'autre. Qu'on y prenne bien garde, un pouvoir électif qui n'est pas soumis à un pouvoir judiciaire, échappe tôt ou tard à tout contrôle, ou est détruit. Entre le pouvoir central et les corps administratifs élus, il n'ya que les tribunaux qui puissent servir d'intermédiaire. Eux seuls peuvent forcer le fonctionnaire...
Page 13 - ... ni même d'opinions. Ce sont là, grâce à Dieu, des faits notoires qu'il ne sera pas facile d'obscurcir. Je l'ai dit et je le répète, si jamais la Providence m'ouvre les portes de la France, je ne veux pas être le roi d'une classe ni d'un parti, mais le roi de tous. Le mérite et les services seront les seules distinctions à mes yeux.
Page 3 - J'ai reçu la lettre que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire, et je m'empresse d'y répondre.
Page 7 - Afin d'assurer la logique dans les esprits, l'unité dans les choses de l'Etat, l'accord entre les citoyens et la stabilité dans les institutions, les lois constitutionnelles doivent être basées sur les mêmes principes que toutes les autres institutions françaises.
Page 8 - Tout homme a le droit de prendre aux affaires publiques la part que comporte la position acquise par son mérite personnel.
Page 9 - Etats-Unis d'Amérique nous donnèrent la souveraineté du nombre et le sulïrage universel, de telle sorte qu'aujourd'hui nos lois constitutionnelles sont fondées sur le nombre et toutes nos autres institutions sur le mérite.

Bibliographic information