Le véritable pénitent: ou Les sentimens et les devoirs d'une âme pénitente contenus dans les sept pseaumes de la Pénitence

Front Cover
Seneuze, 1689 - 490 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 176 - Diett félon l'homme intérieur : mais je fens dans les membres de mon corps une autre loy , qui combat contre la loy de mon efprit , & qui me rend captif fous la, loy du péché , qui eft dans le* membres de mon corps.
Page 503 - This book should be returned to thé Library on or before thé last date stamped below. A fine is incurred by retaining it beyond thé specified time. Please return promptly. M...
Page 180 - ... résiste aux plus violentes tentations qui m'attaquent, et que pour n'y pas succomber , instruit que je suis de la force de votre grâce , je vous prie de combattre et de répondre pour moi -.Domine, vim patior, responde pro me :
Page 254 - Sergneur : quand vos péchés feraient comme l'écarlate , ils deviendront blancs comme la neige ; & quand iïs feroient rouges comme le vermillon , ils feront blancs comme la laine la plus blanche.
Page 493 - Reflexions fur ce qui peut plaire ou déplaire dans le commerce du Monde ••, par le même Auteur : 4=.
Page 153 - Ifaïe nous allure que les méchans font comme une mer toujours Agitée , qui ne peutfe calmer, [^ *''* & dont les flots vont fe rompre fur le rivage avec une écume fale & bourbeufe...
Page 29 - Je me lasse à force dé gémir et de soupirer : je fais nager mon lit dans mes pleurs toute la nuit; je le perce de mes larmes. Mes yeux sont...
Page 215 - Puifc/ue je fuis prefl defottffrlr toutes les misères & toutes les infortunes e/ull vous plaira de m'envoyer: df le péché qui me caufe tant de douleur , eft toujours préfent devant mes yeux. Je fuis preft de foujfrlr toutes les misères Ô" toutes les Infortunes qu'il -vota plaira de m'envoyer.
Page 399 - TOUS avez créé la terre dès le commencement du monde , & les deux font l'.ouvrage de vos mains...

Bibliographic information