Les Affinités électives

Front Cover
Flammarion - Fiction - 385 pages
0 Reviews
Les Affinités électives (1809), récit de la maturité de Goethe, est l’un des chefs-d’œuvre de la littérature allemande. Roman social offrant une peinture critique de l’aristocratie terrienne à l’aube du XIXème siècle, Les Affinités électives est en même temps un roman d’amour, décrivant avec un détachement scientifique les mystérieux phénomènes d’attirance et de répulsion qui se jouent entre les êtres comme dans la nature, mais aussi, et surtout, une œuvre tragique et mélancolique, une histoire de passion et de mort, qui s’achemine vers un désastre programmé. Le détachement ironique du narrateur, les ambiguïtés du récit, la subtilité de la construction font de ce livre un des premiers grands romans modernes.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2010)

Jean-Jacques Pollet, recteur de l’académie de Nancy-Metz, est professeur des Universités en littérature allemande. Il a notamment traduit différentes œuvres de Gustav Meyrink (La Nuit de Walpurgis, L’Ange à la fenêtre d’Occident, Histoires fantastiques pragoises) dans la collection GF-Flammarion.

Professeur émérite de littérature allemande à l’université de Paris IV Sorbonne, Roland Krebs est spécialiste de l’histoire des idées des Lumières au classicisme. Il a consacré de nombreuses études à l’histoire du théâtre allemand au XVIIIe siècle, et a récemment publié Helvétius en Allemagne ou la Tentation du matérialisme (Honoré Champion, 2006) et, avec Raymond Heitz, Schiller publiciste (Peter Lang, 2007).

Bibliographic information