Les embarras philosophiques du droit naturel

Front Cover
Vrin, 2002 - Philosophy - 372 pages
0 Reviews
Le concept de droit naturel qui, depuis plus de vingt cinq siècles, hante la pensée occidentale, est un concept tourmenté, lourd d'une problématicité endogène. Philosophes et juristes lui ont assigné des lieux d'ancrage différenciés, déclarant au fil des siècles qu'il appartient à l'ordre cosmique des choses, qu'il est voulu par la loi de Dieu ou qu'il est inscrit dans la raison de l'homme. Sur cet itinéraire philosophiquement complexe où, malgré son prestige, l'idée du droit naturel demeure entourée d'indécision et de flou, de multiples controverses ont surgi qui attestent les embarras de la doctrine devant une notion dont il est malaisé, au milieu des conflits d'analyse et d'interprétation, de fixer le statut. Le problème est d'autant plus ardu que la réflexion est inévitablement conduite au " cap des tempêtes " où, parmi de redoutables difficultés d'ordre axiomatique, catégorial et conceptuel, s'affrontent, en un combat toujours recommencé, les systèmes du droit positif et l'idée du droit naturel. Au fil de difficiles joutes doctrinales, il apparaît que le droit naturel, si souvent décrété de mort, a sans cesse connu une résurrection qui, jusque dans notre monde contemporain, s'est toujours accompagnée d'une révision, plus ou moins pertinente il est vrai, de son concept. Il importe donc que le philosophe explore les chemins diversifiés qu'a empruntés cette notion probablement insondable mais vénérable. Par la rationalité axiologique qui lui est fonctionnellement immanente, fût-ce d'une manière conflictuelle dont il est urgent de dissiper les équivoques et les malentendus, l'idée de droit naturel, au milieu des embarras philosophiques qui en troublent la connotation et risquent d'en occulter la portée, se profile comme l'exigence transcendantale qui permet de donner sens et valeur aux ordres juridiques positifs construits par les hommes pour la gouverne de leurs sociétés.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

INTRODUCTION
7
Trois topoï et trois types de droit naturel
21
Le droit naturel et lordre du monde
27
Le droit naturel et la loi de Dieu
49
La pérennité problématique du droit naturel à connotation théologique
74
Un topos rationnel dramatiquement encombré
116
Un problème multiforme et ténébreux
127
La troublante peur du normatif
155
Ficnte et laccomplissement de la fondation transcendantale du droit naturel
205
La théorie pure du droit de Kelsen et lhypothèse logiquetranscendantale
213
Lhumanisme critique et la vocation juridique de la raison
223
Les tensions perverses de la philosophie contemporaine du droit
231
La déthéologisation du droit et la sacralisation de la loi
237
Luniversjuridique contemporain et analogon du droit naturel
278
La dénaturation de la naturalité du droit
315
pour lhumanisme juridique contre les impostures
346

Le droit naturel paradigme du droit positif
169
Le droit positif actualisation des finalités du droit naturel
177
Le malaise dune problématisation métaphysique hésitante
188
La relation transcendantale de légitimation entre droit naturel
191
Les arcanes vénérables mais insondables
355
APPENDICE
361
Index des noms
367
Copyright

Common terms and phrases

References to this book

All Book Search results »

Bibliographic information