Les bals à Jo: roman

Front Cover
Le Sémaphore, 1998 - Music - 102 pages
0 Reviews
" Les Bals à Jo " est le deuxième ouvrage que consacre Clément Lépidis à son ami Jo Privat, tous deux citoyens du Belleville-Ménilmontant. Lorsqu'il raconte sa vie de jeune garçon, Lépidis aime à évoquer sa onzième année qui lui réserva trois moments importants qui n'ont jamais quitté sa mémoire. Le premier d'avoir mangé sur les genoux de Mistinguett, le second d'avoir joué le Menuet de Boccherini à la Salle Pleyel au cours d'une audition où se produisit également Yéhudi Menuhin alors jeune virtuose de seize ans qui interprètera Le Vol du bourdon de Rimski Korsakov. Le troisième, tenant compte du temps passé, lorsqu'il entendit pour la première fois un gosse de douze ans jouer de l'accordéon sous sa fenêtre de la rue Piat à Belleville et qu'il lui lança une pièce de monnaie enveloppée dans un morceau de papier journal. Il ignorait bien sûr que ce môme au veston élimé deviendrait Jo Privat l'Empereur de l'accordéon, mais surtout qu'il l'accompagnerait soixante ans plus tard dans les pays du Moyen-Orient afin de porter aux populations autochtones les mystères de la valse musette en mineur. De Boccherini à Privat, un parcours qui se termina par une profonde amitié et fait dire à Lémidis à la manière de Jacques Brel : Non, Jo tu n'es pas mort !... Plusieurs lettres d'hommage d'Odette Laure, Babick Reinhardt, Muriel, Pascal Sevran, François Cavanna, Georges Moustaki, Richard Galliano, Alphonse Boudard, Jo Privat Junior sont insérées à la fin de l'ouvrage, ainsi que de nombreuse photographies.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Le Musette
11
ABelleville
13
Rue des Ecouffes
21

6 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information