Les causes d'erreur dans l'étude des empreintes végétales

Front Cover
Hayez, imprimeur des académies royales de Belgique, 1903 - Paleobotany - 32 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 8 - ... extérieure. Il devient alors un cylindre épais ou un cône ; et quelquefois les molécules charriées par les gouttes qui coulent aussi dans l'intérieur de son canal, finissent par l'obstruer entièrement. Ces différentes modifications sont surtout sensibles dans les corps qui appartiennent à la chaux carbonatée. Mais une partie du liquide, en tombant de la voûte sur le sol, y forme d'autres dépôts composés de couches ordinairement ondées, ou des protubérances, des extensions, dont...
Page 9 - Diphyphyllum in the Lower Carboniferous Strata of Scotland, with a Description of some new Species and Notices of Varieties.
Page 35 - Polypier très-long, subcylindrique, irrégulièrement conformé et contourné sur lui-même, à épithèque très-forte et à bourrelets d'accroissement très-épais et irréguliers. Le calice est subcirculaire, en forme d'entonnoir très-profond et peu évasé; le nombre total de ses cloisons est de quatre-vingt-dix; elles sont minces, ondulées sur leur bord et alternativement un peu plus petites les unes que les autres ; elles se dirigent en rayonnant vers le fond du calice qui paraît être...
Page 8 - L'eau qui s'infiltre dans les fissures... forme des gouttes qui restent suspendues un certain temps à la voûte. Elles éprouvent un dessèchement qui commence par la surface extérieure, et les molécules pierreuses, dont le liquide se dessaisit, exerçant leur action les unes sur les autres et attirées en même temps par la paroi dont elles sont voisines, forment en cet endroit un tube initial ou une espèce de petit anneau. Ce rudiment de tube s'accroît et s'allonge par l'intermède des autres...
Page 19 - Polypier simple, assez long, de forme cylindro-conique, fortement recourbé à sa base, à bourrelets d'accroissement bien prononcés; à courbure régulière. Calice circulaire, médiocrement profond, à bords minces et fragiles. Une quarantaine de cloisons minces, légèrement flexueuses, s'avançant assez fort vers le centre et ne laissant libre qu'une faible partie du plancher; celui-ci est lisse. La fossette septale est étroite, peu profonde et située du côté de la grande courbure. Un égal...
Page 8 - ... et attirées en même temps par la paroi dont elles sont voisines, forment en cet endroit un tube initial ou une espèce de petit anneau. Ce rudiment de tube s'accroît et s'allonge par l'intermède des autres gouttes, qui arrivent à la suite de la première, en conduisant de nouvelles molécules que l'orifice du tube attire à son tour. Quelquefois ce tube conserve la forme d'un cylindre creux, de peu d'épaisseur et semblable à un tuyau de plume. Mais le plus souvent il grossit et s'enveloppe...
Page 9 - Aïo [donc prismatiques], h étant quelconque ou variant très lentement. La surface, cependant, n'est pas quelconque, mais accuse la cristallinité par de nombreuses stries parallèles aux intersections des clivages avec le cylindre; l'arrangement est ternaire autour de l'axe vertical » (P- 94)II sera question de ces stries au §4.
Page 8 - Simple. Imitant la fome d'un tuyau de plume(*). Plusieurs des concrétions tubulées dont il s'agit ici présentent un fait curieux, qui consiste en ce qu'elles sont susceptibles d'être divisées parallèlement aux faces d'un rhomboïde semblable au primitif, dont l'axe se confondrait avec celui du tube. On est surpris de trouver le noyau d'une forme déterminable...
Page 9 - L'orientation est la même que / celle d'un cylindre creusé dans un •/ cristal de calcite avec son axe parallèle à l'axe ternaire. C'est un vrai cristal creux limité par une surface cylindrique...
Page 72 - La moindre saillie du sol primitif, arête rocheuse, relèvement du rebord d'une pente argileuse, bourrelet de sable ou cordon de cailloux suffit à l'origine pour provoquer en arrière de l'obstacle une retenue d'eau ; si faible que soit cette retenue, si légère que soit la saillie, il en résulte que, s'il ya des intermittences dans l'écoulement, le phénomène suivant se manifestera...

Bibliographic information