Les disparues de Juarez

Front Cover
Place des éditeurs, Oct 18, 2012 - Fiction - 302 pages

Ultra-violent, solidement documenté et tristement inspiré de faits réels, un polar choc sur la ville la plus dangereuse du monde...

Ciudad Juárez. Petite cité suintante de chaleur à la frontière américaine. On y échoue quand on n'a plus rien à perdre. Comme Kelly Courter, boxeur minable qui survit tout juste entre combats truqués et petit trafic de marijuana. Seule lueur dans sa morne existence : Paloma, la sœur de son meilleur ami, pasionaria de la cause des femmes disparues.

Ciudad Juárez. On y reste par désespoir, comme Rafael Sevilla, vieux flic alcoolique et veuf, jamais remis de la disparition inexpliquée de sa fille.

Or voici que Paloma se volatilise à son tour. Accusé d'assassinat, Kelly est envoyé croupir dans les geôles policières, dont on ressort rarement vivant.
L'occasion du rachat pour Rafael qui se lance dans une enquête de tous les dangers au cœur des bas-fonds mafieux mais aussi auprès de ces nantis pour qui les femmes ne valent guère mieux que du bétail...

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2012)

Né au Texas, Sam Hawken a fait de nombreux séjours au Mexique, jusqu'à ce que la région devienne infréquentable en 2006, avec le début de la guerre du narco-trafic. Très marqué par l'histoire de ces centaines de femmes disparues dans l'État du Chihuahua, il s'est longuement documenté pour écrire son premier roman, Les Disparues de Juárez. Il vit à Washington avec son épouse et leur fils.

Bibliographic information