Les oubliés des avant-gardes

Front Cover
Université de Savoie, Laboratoire langages, littératures, sociétés, 2006 - Literature, Experimental - 395 pages
Le concept d'avant-garde semble bien avoir disparu aujourd'hui de notre horizon intellectuel. Mais son effacement de la scène contemporaine dite " post-moderne " n'est pas sans nous avoir laissé des traces qui sont autant de signes dispersés d'une liberté toujours à conquérir, d'un futur toujours à imaginer. Si le modernisme (Proust, Joyce, Eliot, Musil) défendit une esthétique fondée sur le principe de l'autonomie de l'art, les avant-gardes historiques des années 1920-1930, en revanche, voulurent réconcilier l'art et la vie au prix de cette autonomie. Si les deux projets semblent s'exclure, la coupure est en réalité moins nette qu'elle n'apparaît en théorie. Entre les principes affichés par les manifestes et la praxis créatrice s'est creusée une distance où s'est joué le destin de la littérature et de l'art du XXe siècle. Il appartient sans doute aux " oubliés " et " oubliées ", figures sorties de l'ombre, de jeter à contrejour une lumière décapante sur l'histoire des avant-gardes, leurs enjeux et contradictions.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Roger Vitrac et le surréalisme
197
Action 19201922
221
création et hallucination
239
Copyright

7 other sections not shown

Common terms and phrases

Bibliographic information