Les projets de mariage de la reine Élisabeth

Front Cover
Calmann Lévy, 1882 - Courtship - 288 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 30 - ... qu'il leur suffisait d'assurer leur succession en ayant des enfants ; qu'elle n'aurait pas besoin de quitter son royaume et que le roi viendrait l'y voir; que son parlement condescendrait, comme elle n'en doutait pas elle-même, à sa volonté, et qu'il serait facile de prévenir, par de bons accords, tous les inconvénients qu'elle paraissait redouter. — Mais , si le roi y contrevient, répliqua spirituellement Elisabeth, qui l'appellera en justice...
Page 197 - M. d'Irachy, venus pour l'y rencontrer, et il arrêta les premiers articles de son traité avec les états-généraux. Ce court séjour à La Fère fut comme une halte dans sa vie agitée. Fêté, cajolé par sa gracieuse sœur, que les contemporains lui reprochent d'avoir trop aimée, il ne pouvait s'empêcher de dire : « 0 ma reine, qu'il fait bon près de vous! Cette compagnie, c'est un paradis, et celle d'où je suis parti, un enfer rempli de toutes sortes de furies et de tourmens.
Page 106 - ... miennes, me fait croire que la règle de notre affection se tirera par la force de choses plus excellentes qu'oncques ai connues en moi résider, et pourtant me fâche en pensant que mon insuffisance ne pourroit satisfaire à une telle opinion que M.
Page 33 - ... moyen, ce qui est bien difficile. Une femme qui ne se marie pas est exposée aux propos du monde. On suppose que c'est à cause de quelque imperfection, ou bien on lui attribue de mauvais motifs. On...
Page 106 - Mouseigneur, lui disait-elle, combien que ma dignité excède ma personne et que mon royal rang me fait douter que mon royaume est plus recherché que moi-même, si est-ce que la réputation que...
Page 108 - ... tient à vous garder ici comme le champion de la foi catholique; je vous le dis franchement, je ne veux pas admettre ici d'autre champion que moi-même. Quant au clergé, puisqu'il a tant de superflu, et moi tant de besoins, les bénéfices étant à ma disposition, je m'en souviendrai et j'aviserai. Quant à ceux qui s'en font les entremetteurs, j'en raccourcirai quelques-uns de la tête. » A cette rude apostrophe le duc ne répondit rien, mais se retira dans ses appartemens, où il pleura...
Page 194 - H, découragé par de récens revers, et venant d'envoyer don Juan d'Autriche dans les Flandres, non pour combattre, mais pour traiter. Le 17 janvier, don Juan signait dans le Luxembourg l'humiliant traité qu'on appela l'édit perpétuel. Les franchises des Pays-Bas étaient reconnues, les droits de lever l'impôt remis aux états , qui en revanche promettaient de reconnaître don Juan pour leur gouverneur, lorsque les derniers Espagnols auraient évacué les provinces. Voilà où en étaient les...
Page 165 - C'est chose certaine qu'il a fait ce que mon fils d'Alençon avait sur lui , et que l'on m'a dit qu'il a fait aussi une figure de cire, à qui il a donné des coups à la tête , et que c'est contre le Roi...
Page 56 - ... huit ou dix ans, elle leur a fait assez connaître comment elle veut vivre et passer le reste de ses jours. La dite dame pense qu'il lui est expédient d'avoir toujours quelqu'un sur les rangs; elle s'aime tant et se connaît si grande, qu'elle se persuade qu'elle est recherchée de tous les princes chrétiens qui sont à marier, et que le moindre mot mis en avant est un leurre pour les faire incontinent venir. Quiconque connaîtra bien le vent de ce royaume, la disposition et affection des sujets,...
Page 36 - Smith, et les h'eutenans deviennent -souvent fort insolens. » Catherine tint cela pour peu de chose; d'ailleurs son fils pourrait résider de temps en temps en Angleterre. La troisième difficulté, c'était le mécontentement du peuple et de la noblesse, que la reine semblait redouter ; mais réunies, les deux nations seraient si fortes qu'aucun trouble n'était à craindre, que pas un souverain n'oserait aller contre. Smith lui fit observer que ses instructions très limitées ne lui permettaient...

Bibliographic information