Les séries télévisées: L'avenir du cinéma ?

Front Cover
Armand Colin, Aug 25, 2010 - Art - 224 pages
0 Reviews
Le genre de la série s'ajuste exactement au type de consommation télévisuelle d'aujourd'hui. S'inscrivant dans la postérité des romans feuilletons du 19e siècle et de tout ce qui s'est fait depuis en matière de fiction populaire, il jouit d'un succès massif et offre aux créateurs un contexte où l'innovation et l'inventivité sont les bienvenues. Les séries anglo-saxonnes ont largement contribué à inscrire dans l’espace public des problématiques "taboues" (on doit aux séries les premières introductions d’acteurs noirs dans des personnages importants, de femmes divorcées, de populations défavorisées, d’homosexuels, etc. ). Mais qu'est-ce qui fait l'originalité des procédés narratifs mis en oeuvre ? Comment les producteurs et les réalisateurs s'adaptent-ils à des logiques de consommation très mouvantes ? Jusqu'où va la familiarité des publics avec leurs séries préférées ? Cet ouvrage parsemé de très nombreux exemples est à la fois un voyage au pays des héros les plus familiers de notre quotidien et une réflexion sur la création contemporaine, et son potentiel de liberté et d'inventivité (dramatiquement négligé en France).

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2010)

Jean-Pierre ESQUENAZI est sociologue, Professeur à l’Université Lyon 3, membre de Marges, auteur de "Sociologie des 1⁄2uvres" (Armand Colin), "Hitchcock et l’aventure de Vertigo" (CNRS éditions), "Sociologies des Publics" (La Découverte)," Mythologie des séries télé" (Le Cavalier Bleu).

Bibliographic information