Les satyres bastardes et autres œuvres folastres

Front Cover
1615
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 68 - UN jour d'yver, Robin tout esperdu Vint à Catin presenter sa requeste, Pour desgeler son chose morfondu, Qui ne pouvoit quasi lever la teste; Incontinent Catin fut toute preste; Robin aussi prend courage et s'accroche : On se remue, on se joue, on se hoche, Puis quand ce vint au naturel debvoir : « Ha ! dit Catin, le grand desgel s'approche ! — Voyre, dit il, car il s'en va pleuvoir.
Page 153 - Le cordon qui l'entourne est faict à la marane, Historié jadis comme le dos d'un asne : Son oreille est semblable à celle d'un cochon, Où pend le petit More en guise de bouchon, Par derrière à grand poil ondoye une moustache, Mais c'est trop l'honorer, c'est une queue de vache Qui luy couvre les reins d'un...
Page 150 - Pourquoy me trompes-tu ? A quoy ton impudence a vanté ta vertu ? Si en d'autres amours ta vigueur s'est usée. Quel honneur reçois-tu de m'avoir abusée? Assez d'autres propos le despit luy dictoit, Le feu de son desdain par sa bouche sortoit ; Enfin, voulant cacher ma honte et sa colère, Elle couvrit son front d'une meilleure chere, Se conseille au miroir, ses femmes appella, Et se lavant les mains, le fait dissimula. Belle dont la beauté, si digne d'estre aymée, Eust rendu des plus morts la...
Page 151 - O beauté ! faites en tout ainsi qu'il vous plaist Si vous me condamnez à mourir, je suis prest; La mort me sera douce, et d'autant plus encore Si je meurs de la main de celle que j'adore. Avant qu'en venir là, au moins souvenez-vous Que mes armes, non moy, causent vostre courroux; Que, champion d'amour entré dedans la lice, Je n'eus assez d'haleine à si grand exercice ; Que je ne suis chasseur, jadis tant approuvé, Ne pouvant redresser un deffant retrouvé.
Page 71 - Les chauves-souris et les chats Les sauterelles et les rats Te puissent ronger les prépuces...
Page 157 - Lors, par cinq ou six fois, II me prie à souper, ou que, si je voulois, Nous irions, chez Cormier, au Cerf; au Petit More, Ou chez Torticoly 1.
Page 39 - EPIGtlAMME. f' e ne veux point, pour mon plaisir. Femme qui soit par trop lubrique ; Je ne veux point aussi choisir Femme par trop chaste et pudique. Car, en l'amoureuse pratique. Toutes deux n'entendent point l'art: L'une trop tost veut qu'on la pique , L'autre le veut faire trop tard.
Page 150 - Se conseille au miroir; ses femmes appela; Et, se lavant les mains, le faict dissimula. Belle, dont la beauté, si digne d'estre aymée, Eust rendu des plus morts la froideur enflamée, Je confesse ma honte; et, de regret touché, 155 Par les pleurs que j'espands j'accuse mon péché : Péché d'autant plus grand que grande est ma jeunesse.
Page 155 - D'une tant merveilleuse et si rare science, Sur vostre jour natal demeurez asseuré, Qu'en cette occasion je vous contenteray. Je ne suis point au reste, au nombre des avares, J'ay dans mon cabinet dix mille choses rares, S'il vous plaist de le voir, la maison n'est pas loing, Moy qui voulois servir de juge et de tesmoing Sur les divers succez d'une telle matière. Et vous représenter la face toute entière...
Page 175 - Ou bien qu'il falloit faire en Bavière un voyage Tous les mois une fois, et non point davantage, Duquel elle n'estoit si soudain de retour, Que quelque malheureux y alloit à son tour, Qui avoit freschement eu...

Bibliographic information