Lettres, Volume 8

Front Cover
Joseph Nicolai, 1727
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 98 - ... que j'y ai fouvent rêvé depuis. Mais plus j'y fonge , & moins je trouve de folidité à tout ce qu'il croit avoir démontré. Je ne m'étonne pas de ce que vous dites, qu'il porte à Dieu; car il a un certain air grand & magnifique , qui enlevé & qui éblouit : 'mais vous m'avouerez, que ce livre n'en feroit que plus dangereux , fi l'idée qu'il donne de Dieu n'étoit pas conforme aux vérités de la foi ; c'eft-à-dire , à ce qu'il a daigné nous révéler de fa conduite envers les hommes,...
Page 111 - ... garde fi ce n'eft pas qu'il a pris quelque terme en deux divers fens. Ce fera manque de lumière fi je ne le fais pas en quelques endroits. Que fi contre mon intention il m'échappoit quelque terme qui fût trop dur, je lui en demande pardon par avance. Mais je fuis étonné qu'il m'attribue le jugement défavantageux que plufieurs font de fon livre ; parce qu'il s'imagine que cela eft venu de ce que n'ayant encore que parcouru fon ouvrage , je n'avois pas laifle d'écrire qu'il y avoit des chofes...
Page 81 - ... s'impose une espèce de nécessité de ne s'en point départir par la honte qu'on en recevrait. Ce qui est d'un grand secours à la charité, qui doit être le ressort principal qui nous fait agir, pour arrêter la pente naturelle que nous avons au relâchement.
Page 426 - qu'ils le déchirent tant qu'il leur plaira , „ fans qu'on ofe ouvrir la bouche pour le „ défendre contre des accufations pleines „ d'injuftice & de calomnie , cela paroît 3i contraire à la charité & à la juftice ". M.
Page 86 - ... dans la meilleure cause qui fut jamais, et où ils n'ont pu avoir en vue que la gloire de Dieu et la conservation des droits de leurs Églises..., que j'aille faire une déclaration qui donneroit du moins sujet de me croire neutre dans cette affaire! c'est, en vérité, une chose si honteuse que je ne saurois comprendre comment on a osé me faire une telle proposition Car ceux qui croiroient...
Page 535 - Théodore Studite, Grégoire II et plusieurs autres qui ont cité ces monuments , étaient des gens sans esprit , pour n'y pas remarquer toutes ces faussetés? A cela je réponds, avec saint Augustin, que les auteurs canoniques sont les seuls à qui nous devions cette libre et heureuse servitude de ne pas entrer dans le moindre doute qu'ils aient pu ni tromper ni se tromper. Mais que, pour tous les autres auteurs, quelque saints et quelque éclairés qu'ils...
Page 81 - J'ajoute à tout cela qu'un homme à qui la pénitence conviendrait mieux qur l'épiscopat, selon le vrai esprit de l'Église, est au moins obligé de joindre un peu de la vie pénitente à la vie épiscopale, et de s'appliquer ce que saint Grégoire...
Page 88 - N'cst-il pas vrai, disent-Ils, que vous n'avez point agi dans cette affaire? — Soit. — Vous pouvez donc le dire. — Oui, si on...
Page 299 - Le sujet y est traité avec un art merveilleux, les caractères bien soutenus, les vers nobles et naturels. Ce qu'on y fait dire aux gens de bien inspire du respect pour la religion et pour la vertu; ce que l'on fait dire aux...
Page 82 - ... de s'en pouvoir démettre entre les mains d'une personne plus innocente et capable de rendre à l'Église les mêmes services. Cette sincère disposition pourrait beaucoup servir, ce me semble, à rectifier son entrée et à en réparer les défauts. Voilà tout ce que je vous puis dire...

Bibliographic information