Lettres écrites de Londres sur les Anglais et autres sujets: suivant la copie imprimée à Londres

Front Cover
J. Des Bordes, 1735 - 216 pages
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Common terms and phrases

Popular passages

Page 178 - Ce maître prétendu qui leur donne des lois, Ce roi des animaux, combien at-il de rois ? L'ambition, l'amour, l'avarice, la haine, Tiennent comme un forçat son esprit à la chaîne.
Page 50 - La nation anglaise est la seule de la terre qui soit parvenue à régler le pouvoir des rois en leur résistant, et qui d'efforts en efforts ait enfin établi ce gouvernement sage où le prince, tout-puissant pour faire du bien, a les mains liées pour faire le mal ; où les seigneurs sont grands sans insolence et sans vassaux, et où le peuple partage le gouvernement sans confusion.
Page 67 - En France, est marquis qui veut ; et quiconque arrive à Paris du fond d'une province avec de l'argent à dépenser, et un nom en ac ou en ille, peut dire : « Un homme comme moi, un homme de ma qualité », et mépriser souverainement un négociant.
Page 86 - Philosophie expérimentale; et de toutes les épreuves physiques qu'on a faites depuis lui, il n'y en a presque pas une qui ne soit indiquée dans son livre.
Page 87 - Il faut expérimenter si la même horloge à poids ira plus vite sur le haut d'une montagne ou au fond d'une mine. Si la force des poids diminue sur la montagne et augmente dans la mine, il ya apparence que la terre a une vraie attraction.

Bibliographic information