Lettres de Madame de Sévigné à sa fille et à ses amis: nouv. éd, Volume 7

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 21 - Je lui dis : Sire, il en a beaucoup; mais en vérité ces jeunes personnes en ont beaucoup aussi : elles entrent dans le sujet, comme si elles n'avaient jamais fait autre chose.
Page 20 - Je ne puis vous dire l'excès de l'agrément de cette pièce : c'est une chose qui n'est pas aisée à représenter, et qui ne sera jamais imitée : c'est un rapport de la musique, des vers, des chants, des personnes, si parfait et si complet, qu'on n'y souhaite rien...
Page 424 - Turenne, madame de Montausier, M. le prince, feu MADAME, la reine d'Angleterre; nous admirons ce portrait de Cromwell 1 ; ce sont des chefs-d'œuvre d'éloquence qui charment l'esprit : il ne faut point dire : « Oh! cela est vieux; » non, cela n'est point vieux, cela est divin.
Page 20 - On est attentif, et on n'a point d'autre peine que celle de voir finir une si aimable pièce. Tout y est simple, tout y est innocent, tout y est sublime et touchant : cette fidélité de l'histoire sainte donne du respect ; tous les chants, convenables aux paroles, qui sont tirées des psaumes ou de la Sagesse, et mis dans le sujet, sont d'une beauté qu'on ne soutient pas sans larmes. La mesure de l'approbation qu'on donne à cette pièce, c'est celle du goût et de l'attention.
Page 501 - ... vous passerez, et à peu près le temps ; vous y trouverez de nos lettres. Je suis dans des vapeurs les plus tristes et les plus cruelles où l'on puisse être ; il n'ya qu'à souffrir, quand c'est la volonté de Dieu. C'est du meilleur de mon cœur que j'approuve votre voyage de Provence ; je vous le dis sans flatterie, et nous l'avions pensé, Madame de Lavardin et moi, sans savoir en aucune façon que ce fût votre dessein.
Page 203 - ... mot dont je n'avois jamais entendu parler; mais il est de votre père Descartes , je l'honore à cause de vous. On trouve ici à tout moment de ses neveux , de ses nièces, tous fort honnêtes et fort aimables. Cette humeur n'est donc point tenace, elle laisse revenir à la raison ; et le même cœur qui...
Page 96 - J'allois à Paris rarement ; Mais Paris quelquefois venoit dans mon village : J'entends quelques amis qui venoient bonnement Me voir et manger mon potage. Je les traitois fort sobrement, Mes pigeons, mes poulets, tout leur sembloit charmant.
Page 362 - Il me semble que j'ai été traînée, malgré moi, à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse : je la vois, m'y voilà, et je voudrais bien, au moins, ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans ce chemin des infirmités, des douleurs, des pertes de mémoire, des défigurements...
Page 19 - Nous y allâmes samedi, madame de Coulanges, madame de Bagnols, l'abbé Têtu et moi. Nous trouvâmes nos places gardées : un officier dit à madame de Coulanges que madame de Maintenon lui faisait garder un siège auprès d'elle ; vous voyez quel honneur. Pour vous, madame, me dit-il, vous pouvez choisir; je me mis avec madame de Bagnols au second banc derrière les duchesses.
Page 491 - Polignac dans votre société; je suis ravie de son souvenir ; c'est un des hommes du monde dont l'esprit me paroît le plus agréable : il sait tout, il parle de tout; il a toute la douceur, la vivacité, la complaisance qu'on peut souhaiter dans le commerce.