Lire le paysage, lire les paysages - T42

Front Cover
Clair et obscur objet du désir, jeu et enjeu du désir et du plaisir, lieu du proche et du lointain, lieu de mémoire et de jouvence, lieu d'appartenance et objet de convoitise, lieu d'enracinement et d'aliénation, de propriété, de pouvoirs, objet de contemplation et de transformations, le paysage appelle une lecture plurielle et de ce fait perd, tout en le gardant, son statut d'entité singulière ; il appelle une évaluation multiple qui nous force, dans la saisie des traces, à redéfinir les rapports entre nature et culture, être et histoire, permanence et devenir. Même si l'on en parle, et précisément tant qu'on en parlera, les paysages ne sauraient mourir ; du moins ceux qui sont mesurés à l'échelle humaine.

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Ecritures de la Terre
9
Maurice CLING ParisNord Quand un phonème
11
Hubert GREVEN Rouen La nature plurale de laccent
27
Copyright

11 other sections not shown

Other editions - View all

Common terms and phrases