Livre de compres, 1395-1406

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Page 236 Au commencement du XV» siècle, un écuyer, du nom de Clerbault, au service de l'évêque de Tournay (Louis de La Tré- moille ?), séduisit et enleva Jeannette de hainaut condané au bannissement de la ville écuyer du nom de Clerbault, au service de et prévôté de Paris. (Arch. Nat, x" lu, fol. l'évêque de Tournai, ... CLERBAUT (Jehan), écuyer de Marie de Sully, 129, 208. CLERBAUT (Jehan), écuyer de Marie de Sully, 129, 208. ... séduisit et enleva Jeannette de Hainaut, nièce de Jean de Popincourt, premier président au ... 

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 3 - LAQUELLE LE DUC D'ORLÉANS VEND A UN MARCHAND PARISIEN CINQ_ PIÈCES D'ORFÈVRERIE. A tous ceulx qui ces Lectres verront Tanguy Du Chastel, chevalier, Conseillier Chambellain du Roy nostre Sire et Garde de la Prevosté de Paris, Salut. Savoir faisons que Nous, l'an de grâce mil quatre cenz et dix sept, le mardi xvn...
Page 175 - ... et afin que ce soit chose ferme et estable à tousjours, nous avons fait mettre nostre seel a ces présentes, sauf en autres choses nostre droit et l'autruy en toutes.
Page 161 - Et pour ce que ce soit ferme chose et estable à toujours, nous avons fait mettre nostre seel à ces présentes, sauf en autres choses nostre droit et l'autrui en toutes. Donné à Paris, ve jour de février l'an de grâce mil CGC un" et un, et le second de nostre règne.
Page 159 - Et que ce soit ferme chose et estable à tousjours, nous avons fait mettre nostre seel à ces présentes lettres, sauf en autres choses nostre droit et l'autruy en toutes.
Page 181 - Phelippe, filz de Roy de France, duc de Bourgoingne, conte de Flandres, d'Artois et de Bourgoingne, palatin, sire de Salins, conte de Rethel et seigneur de Malines, à touz ceulx qui ces présentes lettres verront, salut.
Page 176 - Montagne et à tous noz autres justiciers et officiers présens et avenir, ou à leurs lieuxtenans, et à chacun d'eulx, si comme à lui appartiendra, que...
Page 160 - HENRY, par la grâce de Dieu roy de France, savoir » faisons à tous présens et à venir que nous avons en...
Page 177 - Et affin que ce soit ferme chose et estable à tousjours, nous avons fait mettre nostre seel à ces lettres, sauf en autres choses nostre droit et l'autrui en toutes. Donné à Paris, au mois de mars, l'an de grâce M CGC IIIIXX et dix-sept et de nostre règne le xviiimo.
Page 199 - ... et au droit disant général renonciation non valoir. En tesmoing de ce, nous, à la relation...
Page 183 - Thoulouse, et à touz noz autres justiciers et officiers présens et à venir ou à leurs lieuxtenans et à chascun d'eulx, si comme à lui appartendra, que de nostre présente grâce...

Bibliographic information