Mémoire sur l'origine japonaise: arabe et basque de la civilisation des peuples du plateau de Bogota, d'après les travaux récens de MM. de Humboldt et Siébold

Etukansi
 

Mitä ihmiset sanovat - Kirjoita arvostelu

Yhtään arvostelua ei löytynyt.

Esimerkkisivuja

Yleiset termit ja lausekkeet

Suositut otteet

Sivu 30 - Paracatu; de Parana, embouchure de l'Amazone; de Paramaribo en Guyane, et de l'isthme de Panama pour Parama , et une foule d'autres. « Vouloir comparer ces antiques colonies américaines directement aux peuples d'Arabie ou de Chaldée, ou mieux encore aux Européens , si modernes en tout, c'était s'exposer, dit le mémoire de M. Paravey, à mille erreurs : il fallait une étude approfondie de la Chine et du Japon, étude qui a manqué à M. de Humboldt, etqui, suivie par M. Siebold et par lui,...
Sivu 30 - ... aux peuples d'Arabie ou de Chaldée, ou mieux encore aux Européens , si modernes en tout, c'était s'exposer, dit le mémoire de M. Paravey, à mille erreurs : il fallait une étude approfondie de la Chine et du Japon, étude qui a manqué à M. de Humboldt, etqui, suivie par M. Siebold et par lui, ne peut que nous promettre les résultats les plus positifs et les plus nouveaux. » Je ne réfuterai pas M. de Humboldt, car il ne dit rien de positif; il insiste seulement sur la grande analogie...
Sivu 29 - Salomon, les flottes d'Ophir et de Tharsis pénétraient dans la mer de Parvaïm ou de l'Orient extrême, car Purva, Péruva, est en sanscrit le nom de la plage orientale. De là les noms de Péru et de Para avec telle ou telle autre terminaison, noms si fréquents dans les pays situés à l'Est de l'Inde et dans les contrées américaines. Voyez, dit-il, les noms de Paragoa ou Palawan, une des îles Philippines, et de Paraguay, fleuve célèbre du Pérou (1); de Puracé, volcan de la...

Kirjaluettelon tiedot