Mémoires, Volume 7

Front Cover
1 Review
 

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Scel : une hure de sanglier. (Ibid. Demay, n° 1904). Pierre Clerbaut, échevin de la Cour ..d'.annapes (lille) michel clerbaut

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 35 - Charlemagne et de son fils et qu'il prit part à plusieurs expéditions militaires aussitôt que son âge lui permit de porter les armes. Il aida Louis-le-Débonnaire à chasser les Sarrazins des côtes de l'Italie et à soumettre les Slaves et les Awares révoltés. Il rendit à son Souverain un service plus signalé encore en contribuant à le mettre en liberté et à le rétablir dans l'exercice de son autorité que ses fils rebelles lui avaient ravie. L'Empereur l'en récompensa en lui accordant...
Page 61 - Flandrie, (1) et que c'était par suite de cette libéralité que les Hospitaliers de SaintJean-de-Jérusalem , héritiers des biens des Templiers , possédaient les reliefs des fiefs relevant, au moment de la donation, du domaine des comtes de Flandre. En 1365, Louis de Mâle, moyennant 500 livres à assigner sur des terres françaises , racheta cette charge ainsi que le droit qu'avaient les Hospitaliers d'établir un de leurs frères...
Page 52 - Dans les villa du moyen-âge , la direction des labours et des choses de l'agriculture était confiée à un officier, ministerialis , de condition servile, que les capitulaires désignent sous le nom de major ou maire et parfois sous celui de milieu». Charlemagne défendait de choisir les maires de ses domaines parmi les hommes puissants; mais il les voulait probes, sages et prudents, sachant rendre compte de leur gestion à ses envoyés et faire les services demandés par les localités , veillant...
Page 36 - H, page 876. entre ses fils un partage tel que si la part du troisième ou du quatrième était moindre que celle de Béranger, elle devait être rendue égale au moyen de quelques manses d'Annappes , de Anaspio , avec les serfs qui y habitaient.
Page 53 - Leurs attributions ordinaires restaient en rapport avec leur condition sociale et se renfermaient encore dans ce qui concernait l'agriculture et le soin de faire acquitter les redevances et les services dus par les tenanciers. Mais avec les transformations qu'amena la féodalité , les fonctions agricoles du maire devinrent progressivement administrai Capitul de Villis, xxvi et LX.
Page 51 - ... d'Annappes avait sa coutume locale recueillie en six articles parmi les coustumes et usages généraux et particuliers de la Salle , Bailliage et Chastellenie de Lille , homologués au XVIe siècle. Elle contient cette clause : « Quiconque blesse ou navre autrui à sang, forfait l'amende de soixante sous; qui frappe de sombres coups , tire glaive ou couteau à nu , encoure l'amende de dix livres.
Page 60 - De ce mariage naquit, entr'autres enfants : IX. Jean de PREUD'HOMME III, chevalier, seigneur de Haillies, Aunapes, Haluin, Lapecourt, grand-écuyer de la reine de Castille, chancelier et chambellan de Charles, roi d'Espagne.
Page 163 - ... tissu blanc sur lequel on passe, non point des couleurs, mais des substances sur lesquelles mordent les couleurs. Les traits ainsi menés sur le tissu , ne se voient point; mais, quand on l'a plongé dans la chaudière, on le retire au bout d'un instant chargé de dessins; et, ce qu'il ya de plus remarquable, c'est que, quoique la chaudière ne contienne qu'une seule matière colorante, le tissu prend des nuances diverses, la teinte variant selon la nature de de la substance qui s'imprègne de...
Page 53 - L'assentiment du seigneur était encore nécessaire à l'héritier d'une mairie pour prendre possession deson office. En 1146 , le comte Thierri confirmant à l'abbaye de Saint-Trond 1 "possession de la villa de Provin dans la châtellenie de Lille sur la Deûle, y détermine les...
Page 69 - Robles portail : d'or au lion de sable , armé et lampassé de gueules, rampant contre un arbre de sinople posé sur une terrasse de même , à la bordure tf argent chargée de huit mouchetures d'hermines.

Bibliographic information