Macaire: chanson de geste

Front Cover
A. Franck, 1866 - 408 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page lxxvi - Un chien attaque les meurtriers de son maître en présence de Pyrrhus : sur cet indice et sur d'autres présomptions, ce roi les fait arrêter. On leur fait leur procès; ils sont forcés d'avouer leur crime; ils en sont punis. Voilà le fond de l'histoire de celui de...
Page 313 - ... tantôt d'un côté, tantôt de l'autre, il prit si bien son temps que finalement il se jeta d'un plein saut à la gorge de son ennemi, et s'y attacha si bien qu'il le renversa parmi le...
Page 312 - ... il aperçut fortuitement le meurtrier de son premier maître, et, l'ayant choisi au milieu de tous les autres gentilshommes ou archers, l'attaqua avec une grande violence, lui sauta au collet et fit tout ce qu'il put pour le mordre et pour l'étrangler. On le bat, on le chasse, il revient toujours ; et comme on l'empêche d'approcher, il se tourmente et aboie de loin , adressant des menaces du côté qu'il sent que s'est sauvé l'assassin.
Page 290 - Là ne trova paile ne siglaton , Ne pan, ne vin, ne carne, ne peson. E sa muler non avoit peliçon ; Mal vestia estoit cun anbes ses garçon. E Varocher non fi arestason , Tot le vesti de palii...
Page 2 - Se l'olsoit, no t'en poroit guarenter » Toto l'avoir qe se poust trover « Q^elo no te faïst à dos fors apiçer. « Tosto da moi vos deça desevrer, « E ben vos guardés de micha mais parler, « De tes paroles à moi derasner.
Page 111 - Abes, fait il, de tant vos voil proier, Se vosm'auiéset me tenes, point chier, Que cest enfant vos m'aliés bautisier... Frist l'enfant Tabès quant il le vont sacrer Et d'oile sainte premier régénérer; Et quant ce vint après al bautisier Ce dist li abes: »Com le volés nomer?€ Et dist li rois: »Si com me fais claimer.« Et repont l'abes : »Bien fait à otrier.
Page 313 - ... côté, tantôt de l'autre, il prit si bien son temps , que finalement il se jeta d'un plein saut à la gorge de son ennemi, et s'y attacha si bien, qu'il le renversa parmi le camp, et le contraignit à crier...
Page 311 - ... et se sauva après le coup, et revint à la cour tenir bonne mine. Le chien, de son côté, ne bougea jamais de dessus la fosse où son maître...

Bibliographic information