Mahomet cardinal

Front Cover
Martin frères, 1899 - 15 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 8 - Com' io vidi un, cosi non si pertugia, Rotto dal mento insin dove si trulla. Tra le gambe pendevan le minugia; 25 La corata pareva, e il tristo sacco Che merda fa di quel che si trangugia. Mentre che tutto in lui veder m...
Page 14 - Gautier), tenait ses renseignements d'un abbé qui les avait lui-même reçus d'un musulman devenu chrétien : Ki Sarrasins avoit este Mais prise avoit crestiiente; Mahom del tout laissie avoit, Car toute la gille savoit Que Mahommes fist en sa vie, Le barat et la trecherie (4). Les fables odieuses débitées pendant de longs siècles sur le compte des musulmans ont laissé pendant longtemps et même jusqu'à nos jours des traces dans l'opinion publique (5) : par contre, dans les temps modernes,...
Page 10 - Rel., ann., 1899. Cf. Coran, XVI, 105. (2) Sur la légende occidentale de Sergius, d'Ancona est de beaucoup le travail le plus complet. (3) Les Prairies d'Or, trad. Barbier de Meynard et Pavet de Courteille, t. I, p. 146. (4) On en fit aussi le chef de cette secte obscure, mystérieuse, mentionnée dans l'Apocalypse (II, 6, 14, 15), a laquelle on attribuait des pratiques immorales, désignée sous le nom de Nicolaïtes (Du Méril, op.
Page 5 - N'onques pour ce mandez ne fu , Ne il ne li tindrent couvant, Mes firent pape maintenant. Si tot com Machommet le sot, Si grantdespit et tel deul ot Qu'au contraire de vérité, Lor a il trestout retourné, Et lor prescha tout le contraire De ce qu'il ot anprins à faire. Tuit por prophete le tenoient ; Tuit à son voloir s'acordoient.
Page 11 - Sudheim, iu nages en un seul et la fable de Mahomet cardinal représente quelque chose comme le terme le plus élevé de l'évolution de la légende, bien que cette fable n'ait jamais fait disparaître les autres et que, jusqu'aux temps modernes, les différentes versions coexistent dans la plus incroyable confusion (1). On sait du reste que, pendant tout le moyen-âge, les histoires les plus invraisemblables, les plus absurdes et souvent les plus odieuses furent colportées sur le compte des musulmans....
Page 5 - Sé le siéges ne s'acordoit Que sé li papes se moroit Avant qu'il peust revenir, Que papes seroit sanz faillir. Lors le sièges si acorda : Lors par cel couvant...
Page 6 - ... actuellement le trône pontifical. Il céda alors et ne partit qu'à cette condition. Il possédoit tellement l'art de persuader, que les Sarrasins accoururent en foule pour l'entendre, et ne tardèrent pas...
Page 4 - L'auteur ne se nomme pas ; il dit seulement qu'il est clerc, qu'il a été marié, qu'il est de Troyes. Il parle comme un contemporain des faits qui se passèrent en France et en Champagne dans la première moitié du XIV
Page 13 - Cette dernière fable semble avoir une origine occidentale puisqu'on la retrouve sous une autre forme dans Ausone, Saint Augustin, Rufin, Prosper, etc... (1) Les musulmans pourraient cependant bien l'avoir reprise aux chrétiens, car on lit dans le géographe Ibn H'awqal (2) que, dans la grande mosquée de Palerme, qui était une ancienne église grecque, on voyait le tombeau d'Aristote suspendu « entre ciel et terre » et que les musulmans y allaient en pèlerinage demander de la pluie ou la guérison...

Bibliographic information