Maigret et les vieillards: Maigret

Front Cover
Place des éditeurs, Nov 22, 2012 - Fiction - 101 pages

Suicide maquillé en meurtre - Le comte Armand de Saint-Hilaire vit avec sa gouvernante, Jaquette Larrieu, dans sa paisible maison natale de la rue Saint-Dominique. Depuis cinquante ans, un amour platonique, presque mystique, le lie à Isabelle, fille du duc de S...


Suicide maquillé en meurtre
Le comte Armand de Saint-Hilaire vit avec sa gouvernante, Jaquette Larrieu, dans sa paisible maison natale de la rue Saint-Dominique. Depuis cinquante ans, un amour platonique, presque mystique, le lie à Isabelle, fille du duc de S..., devenue par un mariage de raison princesse de V... Le mari octogénaire de celle-ci vient de mourir, de sorte qu'elle va pouvoir enfin épouser celui qui, cinquante ans plus tôt, a renoncé à elle faute d'argent, mais avec lequel elle a échangé quotidiennement une volumineuse correspondance. Or, trois jours après le décès du prince de V..., Jaquette Larrieu trouve Saint-Hilaire dans son bureau tué de plusieurs balles.
Adapté pour la télévision en 1980, sous le titre Maigret et l'ambassadeur, dans une réalisation de Stéphane Bertin, avec Jean Richard (Commissaire Maigret), Annie Ducaux de la Comédie-Française, (Jacqueline Larrieu de Saint Phare), Jacques Dumesnil (Armand de Saint-Hilaire), Odile Versois (Hélène Mazeron), Roland Bertin (Maître d'Aubonnet) et en 2003, sous le titre Maigret et la princesse, par Laurent Heynemann, avec Bruno Cremer (Commissaire Maigret), Colette Renard (Jacqueline Larrieu), Micheline Boudet (Isabelle de Wissemberg), Guillaume Gallienne (Cormière).
Simenon chez Omnibus : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, et les très "noirs' Romans durs


What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

About the author (2012)

Georges Simenon (1903-1989) est le quatrième auteur francophone le plus traduit dans le monde. Né à Liège, il débute très jeune dans le journalisme et, sous divers pseudonymes, fait ses armes en publiant un nombre incroyable de romans " populaires ". Dès 1931, il crée sous son nom le personnage du commissaire Maigret, devenu mondialement connu, et toujours au premier rang de la mythologie du roman policier. Simenon rencontre immédiatement le succès, et le cinéma s'intéresse dès le début à son œuvre. Ses romans ont été adaptés à travers le monde en plus de 70 films, pour le cinéma, et plus de 350 films de télévision. Il écrivit sous son propre nom 192 romans, dont 75 Maigret et 117 romans qu'il appelait ses " Romans durs ", 158 nouvelles, plusieurs œuvres autobiographiques et de nombreux articles et reportages. Insatiable voyageur, il fut élu membre de l'Académie royale de Belgique.

Bibliographic information