Manifeste altermondialiste: Construire un monde solidaire, écologique et démocratique

Front Cover
Fayard/Mille et une nuits, Jan 17, 2007 - Literary Criticism - 112 pages
0 Reviews
Inédit


La lutte contre le néolibéralisme est la raison d'être d'Attac. Et les échéances électorales sont des moments privilégiés pour la mise en discussion publique de ses analyses et propositions. Disons-le tout net : c'est avant tout sur la position des candidats aux élections de 2007 et 2008 face à la question centrale qu'est la « question libérale », dans toutes ses dimensions - précarité, chômage, logement, délocalisations, privatisations, écologie, Europe, entre autres -, que les citoyens pourront juger du contenu réel et du sérieux de leurs promesses.

Attac a choisi : dans ce Manifeste altermondialiste, dont la portée se situe bien au-delà de l'horizon des prochaines élections, l'association avance plus d'une centaine de mesures argumentées de véritable rupture avec les politiques menées depuis un quart de siècle, et en premier lieu avec celles impulsées par l'Union européenne. De quoi bousculer le ronron des débats entre le pareil et le même...

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

About the author (2007)

Lors de sa création en 1998, l’association Attac a proposé d’instaurer une taxation des transactions financières pour freiner la spéculation et pour créer un fond d’aide au développement.

Cette proposition justifie son nom, Attac étant l’Association pour la Taxation des Transactions financières pour l’Aide aux Citoyennes et citoyens.

Aujourd’hui, Attac constitue un réseau présent dans presque tous les pays d’Europe et d’Amérique Latine ainsi qu’en Asie, en Afrique et également au Québec. Il réunit environ 100 000 membres. En France, près de 15 000 personnes y ont adhéré en 2007, réparties dans plus de 200 comités locaux.

Attac, mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action, vise à la reconquête des espaces perdus par la démocratie au profit de la sphère financière.

Attac s’emploie à dénoncer les mécanismes du néolibéralisme et ses conséquences (crises financières, écologiques, alimentaires ; explosion des inégalités ; précarisation des salariés) et à élaborer des propositions pour la construction d’un autre monde possible, solidaire, démocratique et écologique.

Bibliographic information