Memoires de Messire Philippe de Comines, seigneur d'Argenton: contenans l'histoire des rois Louis XI. & Charles VIII. depuis l'an 1464. jusques en 1498. Augmentez de plusieurs traittez, contracts, testaments, actes, & observations, Volume 1

Front Cover
Chez François Foppens, 1706 - France
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 496 - ... maisonnée, et va le long de la ville. Les maisons sont fort grandes et haultes, et de bonne pierre, et les anciennes toutes painctes ; les aultres faictes depuis cent ans : toutes ont...
Page 606 - ... cette ouverture, comme avez veu. Or, pour retourner à mon propos, quand toutes ces guerres d'Italie furent faillies, et que le Roy ne tenoit plus Gajette audit royaume de Naples (car encores la tenoit-il , quand les pratiques de paix commencèrent entre...
Page 469 - En une autre maison de la ville avoit retiré tout ce qu'il avoit vaillant : le peuple pilla tout. La seigneurie eut partie des plus riches bagues, et vingt mille...
Page 507 - Roy, mais pour se garder de luy: et qu'ils ne vouloient point qu'il abusat ainsi le monde de paroles, de dire qu'il ne vouloit que le royaume, et puis aller contre le Turc : et qu'il monstroit tout le contraire, et vouloit destruire le duc de Milan, et Florence, et tenir les terres de l'Eglise.
Page 595 - Ferrand eust receu cet honneur, dont j'ay parlé dessus , et que de nouveau avoit esté marié avec la fille de son grand-père le roy Ferrand , qu'il avoit eue de la sœur du roy de Castille , de présent régnant , et si...
Page 27 - Paris fut condempné à estre batu par les carrefours de ladicte ville , et privé de toutes offices royaulx, et...
Page 16 - ... continuer ; et que dedans le mardy ensuivant il seroit à Paris, comme au lieu du monde que plus il...
Page 438 - Milan se fut tourné en un jour; parce que du temps des empereurs, ils ne payoient que demy ducat pour feu, et maintenant sont fort cruellement traictez, eglises, nobles , et peuple , et en vraye tyrannie.
Page 575 - Le duc d'Orléans qui jà avoit esté huit ou dix jours à son aise, et qui estoit bien accompagné de toutes sortes de gens, et à qui il sembloit bien qu'aucuns avoient parlé de ce que tant de gens comme il avoit dedans Novarre avec...
Page 498 - SainctMarc , et fondèrent une chapelle au lieu où la seigneurie va tous les ans , au jour qu'ils eurent cette victoire; et est bien grande richesse pour parer l'église , avec maintes autres choses d'or, qui y sont, et pour la suite d'amatiste...

Bibliographic information