Mentir pour mieux vivre ensemble

Front Cover
Archipel, Apr 11, 2012 - Social Science - 216 pages
0 Reviews
Le mensonge est universel et fait partie de notre vie. L'enfant en fait l'apprentissage très tôt ; même les animaux savent en user. Avec nos enfants, notre employeur, au sein de notre couple, nous mentons tous pour différentes raisons : pour ne pas dire ou cacher la vérité, en pratiquant le mensonge par omission, pour obtenir (ou ne pas perdre) une amitié... Nous sommes à la fois acteurs et victimes/complices de nos mensonges.
Pourquoi mentons-nous ? Où et auprès de qui avons-nous appris à mentir ? Quelles finalités ont nos mensonges ? Sont-ils vecteurs de paix ou générateurs de conflits ? Sommes-nous capables de les détecter et par quels moyens ? Nous fixons-nous des limites?
Sans juger ou diaboliser le mensonge, sans le valoriser non plus, cet ouvrage nous amène à réfléchir sur ce qu'est la sincérité. Car qu'est-ce que la vérité ? Et qui détient la vérité ? Quelle relation le mensonge entretient-il avec notre Moi ? À quel moment cessons-nous de distinguer entre la réalité et le mensonge ?
Afin de nous y aider, l'auteur nous livre une échelle de détection à partir de trois grandes catégories de mensonges. Elle nous servira de signal d'alarme pour comprendre si nous quittons le monde du mensonge pour nous protéger, ou pour sombrer dans le refus de notre existence.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Bibliographic information