Mercure de France

Couverture
1751
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 3 - Ah ! mon habit, que je vous remercie ! Que je valus hier, grâce à votre valeur ! Je me connais; et plus je m'apprécie. Plus j'entrevois qu'il faut que mon tailleur, Par une secrète magie, Ait caché dans vos plis un talisman vainqueur, Capable de gagner et l'esprit et le cœur. Dans ce cercle nombreux de bonne compagnie, Quels honneurs je reçus...
Page 23 - Faisait taire des vents les bruyantes haleines, Quatre bœufs attelés, d'un pas tranquille et lent, Promenaient dans Paris le monarque indolent. Ce doux siècle n'est plus.
Page 10 - ... pour la Fable que le fimple & le naïf de M. de la Fontaine ; le fin, le délicat, le penfé de M. de la Motte leur ont échappé, ou ils n'ont pas fu le goûter. A fes Tragédies , on a...
Page 33 - Le premier fenseft abfurde; on ne doit donc pas dire qu'il y ait d'équivoque. Douze vers après , Junie loue Néron , qu'elle fçait préfent , &. Britannicus répond. Ce difcours me furprend , il le faut avouer ; Je ne vous cherchois pas pour l'entendre louer. Eft ce pour louer le difcours ou Néron ? Le premier fens eft encore abfurde ; on ne doit pas dire encore qu'il y air d'équivoque.
Page 35 - C'eft en cela que confifte la dureté & l'obfcurité de la Pucdlt, On y fent à tout moment cette furprife défagréable de l'arrangement des mots , &r l'Auteur , pour avoir outré le privilège qu'a le Poète de s'éloigner à un certain point du langage ordinaire , en a fait un prefque étranger , & qu'on s'imagine déplaire à l'oreille , quoique le plus Couvent l'imagination feule en foit blelfée.
Page 43 - Le jeune Calais ; plus beau que les amours ; Plaît feul à mon ame ravie. Si le deftin jaloux veut épargner fes jours , Je donnerai deux fois ma vie. HORACE. Quoi...
Page 119 - Orléans le 24 décembre 1701 , mort le 1" mars 1778. On a de lui : Manuel dw dames de charité ; Orléans, 1747, in-12; Paris, 1755, 1758, 1766, in-12 : c'est un recueil de formules à l'usage des personnes charitables ; — Œdologie, ou Traité du rossignol franc ou chanteur...
Page 20 - Ce vieillard qui d'un vol agile Fuit sans jamais être arrêté, Le Temps, cette image mobile De l'immobile éternité , A peine du sein des ténèbres Fait éclore les faits célèbres , Qu'il les replonge dans la nuit : Auteur de tout ce qui doit être , II détruit tout ce qu'il fait naître A mesure qu'il le produit.
Page 11 - Pour moi , je le vois avec les mêmes yeux que la poftérité le .verra. La confiante amitié de M. de Fontenelle pour M. de la Motte , fait l'éloge de tous les deux ; le premier m'a dit que le plus beau trait de fa vie étoit de n'avoir pas été jaloux de M. de la Motte. Jugez du mérite d'un Auteur , qu'un ai'fli grand homme que M.
Page 6 - Poëfie il ya du génie , de l'invention , de l'ordre , de la netteté , de l'unité , de la force , & quoiqu'en ayent dit quelques Critiques , de l'harmonie & des images : toutes les qualités...

Informations bibliographiques