Nicomède

Front Cover
[Libr.] Hachette et cie., 1882
0 Reviews
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 27 - Pour tout autre que lui je sais comme s'explique La règle de la vraie et saine politique. Aussitôt qu'un sujet s'est rendu trop puissant, Encor qu'il soit sans crime, il n'est pas innocent: On n'attend point alors qu'il s'ose tout permettre; C'est un crime d'Etat que d'en pouvoir commettre...
Page 7 - S'il faut votre présence à soutenir ma foi, Et si je puis tomber en cette frénésie De préférer Attale au vainqueur de l'Asie : Attale, qu'en otage ont nourri les Romains, Ou plutôt qu'en esclave ont façonné leurs mains , Sans lui rien mettre au cœur qu'une crainte servile Qui tremble à voir un aigle, et respecte un édile!
Page 6 - Faire un illustre hommage à ce peu que je vaux. Quelques biens toutefois que le ciel me renvoie, Mon cœur épouvanté se refuse à la joie : Je vous vois à regret, tant mon cœur amoureux Trouve la cour pour vous un séjour dangereux.
Page 32 - Le vôtre toutefois m'ouvrira seul la bouche. De quoi se mêle Rome, et d'où prend le sénat, Vous vivant, vous régnant, ce droit sur votre État ? Vivez, régnez, seigneur, jusqu'à la sépulture, • Et laissez faire après ou Rome ou la nature.
Page 10 - Et, quand il forcera la nature à se taire, Trois sceptres à son trône attachés par mon bras Parleront au lieu d'elle, et ne se tairont pas.
Page 33 - Eh bien! s'il est besoin de répondre autre chose, Attale doit régner, Rome l'a résolu; Et puisqu'elle a partout un pouvoir absolu, C'est aux rois d'obéir alors qu'elle commande. Attale a le cœur grand, l'esprit grand, l'âme grande, Et toutes les grandeurs dont se fait un grand roi; Mais c'est trop que d'en croire un Romain sur sa foi.
Page 48 - Voilà des injures aussi grossières que les railleries. Une grande partie de cette pièce est du style burlesque; mais il ya de temps en temps un air de grandeur qui impose, et surtout qui intéresse pour Nicomède; ce qui est un très grand point.
Page 3 - Ce héros de ma façon sort un peu des règles de la tragédie , en ce qu'il ne cherche point à faire pitié par l'excès de ses infortunes : mais le succès a montré que la fermeté des grands cœurs , qui n'excite que de l'admiration dans l'âme du spectateur, est quelquefois aussi agréable que la compassion que notre art nous ordonne d'y produire par la représentation de leurs malheurs.
Page 3 - Mon principal but a été de peindre la politique des Romains au dehors, et comme ils agissaient impérieusement avec les rois leurs alliés; leurs maximes pour les empêcher de s'accroître, et les soins qu'ils prenaient de traverser leur grandeur, quand elle commençait à leur devenir suspecte à force de s'augmenter et de se rendre considérable par de nouvelles conquêtes.
Page 27 - II est le dieu du peuple et celui des soldats. Sûr de ceux-ci, sans doute il vient soulever l'autre, Fondre avec son pouvoir sur le reste du nôtre : Mais ce peu qui m'en reste, encor que languissant, N'est pas peut-î'tre encor tout à fait impuissant.

Bibliographic information