Nouveau traité des abeilles et nouvelles ruches de paille: par le moyen desquelles on peut, sans frais & avec beaucoup plus de facilité, en tirer un produit plus considérable que par les différentes méthodes dont on s'est servi jusqu'ici dans chaque Canton; renouveller les ruches anciennes trop foibles; garantir les abeilles de la faim, de leurs ennemies, de la rigueur du froid, des chaleurs excessives qui sont fondre la cire dans les ruches & détruisent le couvain, & des maladies auxquelles elles sont sujettes

Couverture
Jean Poisson, 1771 - 236 pages
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques