Nouvelle grammaire française: Corrigé des applications, Volume 300

Front Cover
De Boeck Supérieur, 1989 - Language Arts & Disciplines - 336 pages
0 Reviews

Ce livre propose l’intégrale des énoncés des Applications de la Nouvelle Grammaire, avec leur correction insérée systématiquement en bonne et due place. Un outil précieux, tant pour l’enseignant que pour toute personne désireuse d’optimaliser sa connaissance de la langue française.

 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Le verbe
181
La conjugaison
195
Emploi des modes et des temps
229
Accord du verbe
255
Les catégories invariables
280
La conjonction de subordination
300
Linterrogation et lexclamation indirectes
327
Copyright

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 315 - Quand tout fut préparé par les mains paternelles Pour doter l'humble enfant de splendeurs éternelles ; Lorsqu'on eut de sa vie assuré les relais...

About the author (1989)

Maurice Grevisse naît le 7 octobre 1895 à Rulles (Belgique), d'un père forgeron et d'une mère couturière. En obtenant son diplôme d'instituteur, il s'écarte de la voie professionnelle paternelle. Il devient alors successivement régent littéraire, professeur et, enfin, accède en 1925 au titre de docteur en philosophie et lettres à l'Université de Liège.

Ayant accepté de refondre une grammaire scolaire existante, il rédige une œuvre originale, Le Bon Usage, qui paraît en 1936 et deviendra le centre de toute une vie. Les plus grands grammairiens et écrivains de l'époque, dont André Gide, vont saluer ce travail minutieux.

En 1939, paraît le Précis de grammaire française pour répondre aux besoins spécifiques de l’enseignement secondaire. Cette grammaire deviendra un grand classique et connaît aujourd’hui sa 32e édition sous le titre de Petit Grevisse. Grammaire française.

Plusieurs distinctions viendront ponctuer une carrière admirable, comme le prix De Keyn de l'Académie royale de Belgique en 1939 et la médaille d'or de l'Académie française en 1946.

Maurice Grevisse disparaît le 4 juillet 1980 après avoir confié les rênes du Bon Usage à son gendre, André Goosse.

 

Bibliographic information